• France

    Levée de fonds

    Les levées de fonds n'ont (presque) pas connu la crise au premier semestre 2020

    04 septembre 2020

    La crise n’a pas refroidi les investisseurs. Au premier semestre, les start-up tricolores sont parvenues à mener 360 levées de fonds (-7 % sur un an) pour une collecte globale de 2,7 milliards d’euros (-3 %), selon EY. "Une performance remarquable dans [le] contexte" épidémique actuel, salue le cabinet. Les tours de table supérieurs à 100 millions d’euros (à l’image des 125 M€ obtenus par ManoMano) n'ont même jamais été aussi nombreux. Résultat, la France passe deuxième au classement européen, mais à bonne distance du Royaume-Uni (4,8 Md€). Dans l’Hexagone, la région la plus attractive (hors Ile-de-France) reste l’Auvergne-Rhône-Alpes (232 M€, +69 % sur un an), devant l’Occitanie (138 M€, +84 %). À l’inverse, les Hauts-de-France périclitent (32 M€, -72 %) et passent derrière la Normandie (76 M€, soit 7,6 fois plus qu’il y a un an !), la Région Sud (73 M€), le Grand Est (61 M€) et la Nouvelle-Aquitaine (50 M€).

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos