• Ressources humaines

    Le télétravail recommandé "autant que possible" en zones d'alerte renforcée et maximale

    05 octobre 2020

    Recommander sans imposer. Le ministère du Travail a enjoint les employeurs, situés en zones d’alerte renforcée et maximale au Covid-19, à, "autant que possible, recourir au télétravail". "Cette mesure devra s’appliquer tant que la situation sanitaire l’exigera", ajoute le communiqué envoyé le 5 octobre, après le passage de Paris, et ses trois départements limitrophes, au stade le plus avancé de la vigilance sanitaire. Charge "aux employeurs et aux salariés, en responsabilité, de trouver les organisations adaptées à chaque entreprise", précise Élisabeth Borne. Car le gouvernement n’entend pas aller au-delà de cette simple prescription. Le ministère a expliqué, par la suite, que "le télétravail [n’était] pas systématique" et que c’était "au niveau le plus proche du salarié, par le dialogue social, que le bon équilibre [devait] être trouvé entre l’encourager, d’une part, et maintenir le lien social avec l’employeur et les collègues, d’autre part".

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos