• BTP

    Conjoncture

    Coronavirus : l'impact de la cinquième vague sur la croissance devrait rester limité en 2021

    08 décembre 2021

    La croissance française devrait résister in extremis à la cinquième vague de Covid-19. Le PIB augmentera de 6,7 % en 2021, a assuré le gouverneur de la Banque de France sur RTL. Ce sera "le plus haut chiffre depuis plus de 50 ans". Une performance toutefois un peu moins forte qu’attendu il y a un mois (6,75 %). La faute au tassement de l’activité en novembre, restée bloquée à 0,5 % au-dessus de son niveau d’avant-crise. "Les services marchands, notamment, ont moins progressé que prévu", explique l’institution. Son dernier point de conjoncture souligne aussi les "difficultés à se projeter à court terme", de la part des 8 500 dirigeants interrogés du 26 novembre au 3 décembre, en plein rebond épidémique et irruption du variant Omicron. Autres facteurs persistants d’inquiétudes : les difficultés d’approvisionnement concernent encore 57 % des entreprises de l’industrie (+1 point en un mois, nouveau record) et 56 % dans le bâtiment (-2). Les problèmes de recrutement sont moins répandus (mentionnés à 51 %, +2), mais "nous craignons qu’elles soient plus durables".

Les dernières infos