• France

    Conjoncture

    Coronavirus : l'impact de la cinquième vague sur la croissance devrait rester limité en 2021

    08 décembre 2021

    La croissance française devrait résister in extremis à la cinquième vague de Covid-19. Le PIB augmentera de 6,7 % en 2021, a assuré François Villeroy de Galhau, le gouverneur de la Banque de France, sur RTL. Ce sera "le plus haut chiffre depuis plus de 50 ans". Une performance toutefois un peu moins forte qu’attendu il y a un mois (6,75 %). La faute au tassement de l’activité en novembre, restée bloquée à 0,5 % au-dessus de son niveau d’avant-crise. "Les services marchands, notamment, ont moins progressé que prévu", explique l’institution. Son dernier point de conjoncture souligne aussi les "difficultés à se projeter à court terme", de la part des 8 500 dirigeants interrogés du 26 novembre au 3 décembre, en plein rebond épidémique et irruption du variant Omicron. Autres facteurs persistants d’inquiétudes : les difficultés d’approvisionnement concernent encore 57 % des entreprises de l’industrie (+1 point en un mois, nouveau record) et 56 % dans le bâtiment (-2). Les problèmes de recrutement sont moins répandus (mentionnés à 51 %, +2), mais "nous craignons qu’elles soient plus durables".

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos