Lyon

Lyon : Alteca se retire du dossier Sogeti

Par la rédaction, le 06 décembre 2012

Le Journal des Entreprises, l'économie en régions — Photo : Le Journal des Entreprises

La SSII lyonnaise Alteca, seule candidate à la reprise d’activités de Sogeti, filiale de Capgemini, a finalement décidé de ne pas mener à terme ce rachat.
« Nous n’allons pas réaliser cette opération, principalement pour des raisons économiques. La fin d'année n'a pas été bonne pour les parties que nous souhaitions racheter », explique Jean Mougin, président d’Alteca.  Trois entités étaient concernées, une centaine de personnes dans le Sud de la France, 80 à Lille et 40 à Paris. 



Elle reste ouverte à d’autres projets de croissance externe :
« Ce rachat nous aurait permis de croître grâce aux synergies. Nous avons un bon positionnement régional dans notre secteur, mais travailler avec certains clients importants et gérer de gros projets impliquent d’avoir une certaine taille. Nous abandonnons cette opération un peu à regret, mais nous restons à la recherche d’autres opportunités. » Ses prochaines cibles seront sans doute de taille inférieure, à Paris. Objectif : atteindre à terme les 200 personnes. 



Alteca qui emploie 350 personnes dont  200 à Lyon et Grenoble, devrait réaliser, en 2012, un chiffre d’affaires en léger retrait par rapport à 2011, à 25,5 M€. L’activité au deuxième semestre ayant été bien meilleure qu’au premier, Jean Mougin se dit « assez optimiste » pour 2013.

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture