Cdiscount : Le site d'e-commerce s'attaque au marché pro

Par Orianne Esvan, le 04 mars 2011

Avec 1,145 Md€ de CA en 2010 en progression de 14,5%, Cdiscount est l'un des leaders du e-commerce en France. La filiale du groupe Casino s'attaquera en avril à un nouveau march: le B to B.
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Un milliard cent quarante-cinq millions d'euros de chiffre d'affaires en 2010, en progression de 14,5% par rapport à 2009, +18% de CA rien que sur le second semestre 2010, dix millions de clients, 800.000 visiteurs par jour sur le site, 100.000 références actives, 1.000 salariés et une plateforme de stockage de 100.000m² à Cestas.





N'en jetez plus, les chiffres clés de Cdiscount ont de quoi faire des envieux. En une dizaine d'années, l'entreprise, créée en 1998 par les frères Charle, au départ pour vendre à prix discount des produits culturels, est devenue un des leaders du e-commerce français. L'an dernier, le site a vendu 5millions de DVD, 3millions de bouteilles de vins, 1,2million de consoles et jeux vidéo, 400.000 téléviseurs. Un succès qui a rapidement séduit le groupe Casino, entré dès 2000 au capital et qui en détient depuis janvier2011 99,6% des parts, suite au départ des fondateurs.




Devenir le grossiste du net pour les professionnels

Cette position de leader, Emmanuel Grenier, le directeur général de Cdiscount depuis 2008, souhaite en profiter pour positionner l'entreprise sur un nouveau créneau: le B to B. «Depuis toujours, des personnes commandaient en gros sur le site ou avaient des demandes spécifiques clairement professionnelles. Et même si depuis deux ans, nous proposions une offre pro sur le site, celle-ci n'était pas complètement adaptée, explique le Dg. Or il y a en France 5,3M d'entreprises. C'est un potentiel de marché très important. Nous avons donc décidé de créer un site dédié, www.cdiscountpro.com qui sera lancé en avril.» Ce site s'adressera aux porteurs de numéros Siret: entreprises, administrations, associations et sociétés étrangères, et proposera plus de 100.000 références de produits (électroménager, téléphonie, fourniture de bureau,etc.) à prix discount et avec des modalités de paiement sécurisées et adaptées à une clientèle pro. «Nous avons identifié les besoins des entreprises et bâti une offre en fonction de 21 codes Naf, explique Jérôme Lavergne, le directeur de Cdiscount Pro. L'ambition est de devenir le grossiste du net pour les professionnels.» L'entreprise ne communique pas sur le montant de l'investissement engagé pour ce développement. «Nous sommes dans un secteur très concurrentiel, explique Emmanuel Grenier. Je peux seulement dire que nous avons acquis un logiciel de commande spécifique et embauché une équipe d'une vingtaine de personnes pour traiter les demandes.» La logistique du site sera assurée depuis la plateforme de Cestas.




Une entreprise ancrée localement

Car si Cdiscount appartient désormais entièrement au groupe de distribution stéphanois, son centre névralgique est plus que jamais en Gironde.550 personnes travaillent à Bordeaux dans les services centraux: comptabilité, finance, marketing, vente et informatique. 450 autres travaillent à Cestas où se situe l'immense plateforme logistique (15 terrains de foot) qui abrite également une partie du service client et le studio photo. Chaque jour 80 camions partent ainsi de Cestas pour livrer les colis de moins de 30kg. Les colis plus lourds sont expédiés depuis une plateforme à Saint-Étienne. L'activité vin est quant à elle gérée par le logisticien Mitsiu à Blanquefort. Lors du pic d'activité de Noël où Cdiscount réalise 25% de son CA, la plateforme qui travaille en 3x8 une partie de l'année, a livré 1,5M de colis. «Le marché du e-commerce progresse de 25% par an, nous sommes donc confiants pour l'avenir», conclut avec le sourire Emmanuel Grenier.

Cdiscount



(Bordeaux)


-Directeur général: Emmanuel Grenier -CA 2010: 1,145Md€ -Effectif: 1.000 salariés dont 550 à Bordeaux et 450 à Cestas -


Tél: 05 57 14 45 00

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture