Rhône

Santé

International

Les start-up spécialistes du suivi médical Nouveal et Maela fusionnent

Par Delphine Sauzay, le 11 janvier 2023

Dans un secteur technologique en forte croissance, celui du télé suivi médical, l’union fait la force. Les spécialistes lyonnais Nouveal et Maela se rapprochent sous la houlette de leurs actionnaires La Poste et Bpifrance.

Delphine Mallet, directrice de La Poste Santé et Autonomie
Delphine Mallet, directrice de La Poste Santé et Autonomie — Photo : Etienne RUGGERI - Studio Le Carré - Etienne RUGGERI - Studio Le Carr

La Poste et le fonds "patient autonome" de Bpifrance annoncent la fusion de Nouveal et Maela, deux entreprises rhodaniennes spécialistes du télé suivi médical. Leur rapprochement a pour objectif de positionner la nouvelle structure dont la raison sociale n’est pas encore connue, comme un acteur de référence sur le marché de la télésurveillance médicale et de l’orchestration des parcours patients.

Plus de 2 millions de patients sur Covidom

Déjà filiale de La Poste santé et autonomie, Nouveal (40 salariés, 5,35 M€ de CA en 2021), implantée à Irigny (Rhône), a notamment développé des outils pour la pré-admission en établissement de santé, le suivi des thérapies du cancer (solution Onco’nect) et s’est fait connaître pour sa plateforme Covidom. Créée en mars 2020 à la demande de l’AP-HP (39 établissements) et l’Agence Régionale de Santé (ARS) île de France, celle-ci permet le maintien à domicile en sécurité de patients atteints ou suspectés d’avoir le Covid. Plus de 2 millions de personnes en île de France ont été incluses dans le dispositif depuis le printemps 2020.

Nouveal a également développé l’application Léa Santé pour la prise en charge de patients en hématologie pour les laboratoires Janssen ainsi que l’application Diabolo pour accompagner les patients souffrant de diabète de type 2 pour le Danois Novo Nordisk.

Partenariat avec Medtronic

La lyonnaise Maela (30 salariés ; CA : NC), elle, gère notamment un plateau infirmier ouvert 24 heures/24, susceptible de prendre le relais auprès des patients de ses clients du monde hospitalier. Elle a également noué un partenariat de distribution avec Medtronic, leader mondial des technologies de santé (cardiovasculaire, diabète, neurosciences…), qui lui offre des perspectives de développement à l’international.

La Poste et Bpifrance seront les actionnaires majoritaires de la nouvelle structure, aux côtés des fondateurs des 2 entreprises, Hubert Viot (Maela) et Guillaume Fayolle et Alexandre Falzon (Nouveal). Une dizaine de recrutements devraient être lancés en 2023. Créé en 2018, le fond patient autonome de Bpifrance cible les start-up qui développent des innovations permettant une optimisation des coûts de santé, une amélioration de la qualité et de l’efficience des soins notamment pour les maladies chroniques (diabète, cancer, santé mentale…).

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition