Mécanique

Fusion-acquisition

Le lyonnais HD Industrie reprend son concurrent normand Precision Components Industries

Par Gilles Cayuela, le 06 février 2024

Spécialiste de la mécanique de précision, HD Industrie vient d’annoncer l’acquisition de son concurrent normand Precision Component Industries. Une opération de croissance externe majeure pour le groupe lyonnais, qui en profite pour regrouper l’ensemble de ses activités sous une nouvelle entité de tête baptisée Arcole.

Hugues Deloche, PDG du groupe HD Industrie, rebaptisé Arcole, reprend Precision Components Industries.
Hugues Deloche, PDG du groupe HD Industrie, rebaptisé Arcole, reprend Precision Components Industries. — Photo : Didier MICHALET DMKF photography

HD Industrie poursuit son développement par croissance externe. Spécialiste de la mécanique de précision intégrée sur toute la chaîne de valeur (ingénierie de conception et de maintenance, réalisation d'outillages, production unitaire et en série, logistique industrielle), le groupe basé à Corbas, près de Lyon, vient de reprendre son concurrent Precision Components Industries. Basé à  Saint-Nicolas-d'Aliermont, en Seine-Maritime, cette PME normande fabrique des pièces de très haute précision pour l’industrie.

"Avec cette sixième acquisition, HD Industrie enclenche une nouvelle étape pour devenir un leader européen de la mécanique industrielle", précise l’entreprise dans un communiqué.

Un nouveau nom pour de nouvelles ambitions

Composé des sociétés Besacier (découpage fin, emboutissage), Sodese (découpe laser, soudure), OMS Industrie (outillage et moules et pièces unitaires de précision), Stamptech Ingénierie (conception et maintenance), Faust Précision (usinage de précision) et HD Logistics (logistique industrielle), le groupe HD Industrie a réalisé 12 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2023. Avec l’acquisition de Precision Components Industries (18 M€ de CA) fait un bon en avant qui devrait le propulser au-delà des 30 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2024.

Cette opération de croissance externe s’accompagne d’une nouvelle entité tête de groupe baptisée Arcole. "La création du groupe Arcole permet désormais à chaque entité de déployer ses expertises tout en créant des synergies industrielles et organisationnelles", précise le communiqué.

Trois nouvelles acquisitions dans la mire

Les métiers liés à l’ingénierie intégrée de conception et maintenance seront centralisés au sein de Stamptech Ingenierie. La partie réalisation et entretien sera quant à elle portée par OMS Industrie. La production sera, elle, assurée par les différentes entités spécialisées du groupe (Besacier, Sodese et Precision Components Industrie).

Au travers de cette acquisition et de la création de ce nouveau groupe, Hugues Deloche souhaite faire d’Arcole (240 collaborateurs et 5 sites sur le territoire national) "un agrégateur de l’industrie française".

Trois autres acquisitions sont à l’étude pour 2024. Le groupe entend par ailleurs recruter 10 postes spécialisés d’ici la fin d’année.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition