Saint-Étienne

Santé

DTF Medical, Biospeedia et Adecco Medical lancent un service de dépistage Covid en entreprise

Par Gilles Cayuela, le 13 janvier 2022

Limiter les risques de clusters en testant les salariés directement sur leur lieu de travail, c’est la solution clé en main que propose désormais DTF medical en partenariat avec Biospeedia et Adecco Medical.

DTF medical, qui commercialise déjà 300 000 tests rapides Biospeedia par semaine, propose désormais en partenariat avec Adecco Medical un service de dépistage sur le lieu de travail des salariés.
DTF medical, qui commercialise déjà 300 000 tests rapides Biospeedia par semaine, propose désormais en partenariat avec Adecco Medical un service de dépistage sur le lieu de travail des salariés. — Photo : Getty Images - VioletaStoimenova

Accompagner les entreprises et collectivités face au risque épidémique élevé de ce début d’année, c’est l’objectif du nouveau service lancé par le fabricant et distributeur stéphanois de dispositifs médicaux DTF medical (56 salariés ; 19 M€ de CA en 2021) en partenariat avec Adecco Medical et la start-up stéphanoise Biospeedia, spécialisée dans les tests rapides de détection du Covid-19 (antigéniques et autotest).

Les trois entités ont décidé d’unir leurs compétences pour proposer une solution clé en main de dépistage Covid directement sur le lieu de travail des salariés. Au-delà des tests antigéniques, fabriqués en France par Biospeedia, ce service novateur intègre la gestion des dépistages (réalisation et gestion des déchets) par un soignant habilité (médecins, infirmiers, pharmaciens, aides-soignants ou étudiants en médecine ou pharmacie), recruté grâce au maillage territorial d’Adecco Medical. DTF Médical se charge pour sa part de fournir les équipements de protection (blouses, masques, gants et lunettes) nécessaires à la réalisation des tests et de commercialiser le service.

Un intérêt financier à limiter l’absentéisme

"Particulièrement bien adapté aux entreprises industrielles qui ne peuvent pas faire appel au télétravail et dont les salariés travaillent dans des espaces contraints", selon Jean-Philippe Massardier, PDG de DTF medical, ce service est facturé 550 € HT la demi-journée (25 tests par un soignant) ou 850 € HT la journée (50 tests par un soignant),

Un prix somme toute modique au regard du coût de l’absentéisme généré par la formation de clusters en entreprise. "Nous avons fait faire des études économiques. Si sur une entreprise de 100 salariés, on en a 30 absents, malades ou cas contacts à cause du Covid, le coût annuel de l’absentéisme se monte à 125 000 euros. Organiser une dizaine de campagnes de dépistage dans l’année pour éviter la formation de clusters revient à 20 000 euros. Les entreprises ont donc tout intérêt à organiser des campagnes récurrentes de tests pour limiter l’absentéisme", argumente Jean-Philippe Massardier qui a testé, "sur la base du volontariat", ce modèle au sein de DTF medical. "Entre septembre 2020 et janvier 2022, nous avons dû faire 6 à 8 campagnes à des moments clés : retours de vacances, retours de ponts, etc. Et on s’est rendu compte qu’au fur et à mesure le nombre de salariés qui venaient se faire tester augmentait", ajoute le PDG de DTF medical.

Soulager les pharmacies

Avec ce nouveau service de dépistage en entreprise, le dirigeant espère aussi "apporter une solution alternative pour aider les pharmaciens" qui sont aujourd’hui submergés par les tests antigéniques. "Si les entreprises peuvent jouer un rôle dans la lutte contre l’épidémie, c’est une bonne chose", abonde-t-il.

Côté business, DTF medical, qui en 2021 a réalisé 50 % de son activité sur la distribution des tests rapides Biospeedia, compte sur ce nouveau service pour compléter son offre et renforcer son activité sur ce marché.

"Si à l’échelle de la France, on pouvait avoir une centaine d’entreprises sous six mois qui développent une forme de récurrence sur ce type de campagne, ce serait déjà positif", conclut le dirigeant.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition