Auvergne Rhône-Alpes

Accompagnement

Créa Duo, le programme de mentorat du Medef, séduit jeunes entrepreneurs et patrons expérimentés

Par Pierre Lelièvre, le 21 juillet 2020

Lancé il y a moins d’un an, le programme de parrainage Créa Duo, opéré par le Medef Auvergne-Rhône-Alpes, a déjà séduit une petite vingtaine de jeunes entrepreneurs. Face à eux, des dirigeants expérimentés qui leur apportent recul et expérience dans l’organisation de leurs affaires.

Guillaume Bourdon, parrain de Fayrouz Ferres et Sharon Gartner, cofondatrices de Takagreen dans le cadre du programme de parrainage du Medef Auvergne Rhône-Alpes Créa Duo.
Guillaume Bourdon, parrain de Fayrouz Ferres et Sharon Gartner, cofondatrices de Takagreen dans le cadre du programme de parrainage du Medef Auvergne Rhône-Alpes Créa Duo. — Photo : Medef Aura

Ils sont déjà 18 jeunes entrepreneurs du Rhône, et plus particulièrement de Lyon, à s’être laissés tenter par le programme de mentorat entrepreneurial du Medef Auvergne-Rhône-Alpes lancé en septembre 2019. Destiné aux jeunes dirigeants éloignés du monde de l’entreprise et de ses codes, le programme Créa Duo s’adresse spécifiquement aux personnes issues des quartiers de politique de la ville, des zones en revitalisation rurale ou qui sont porteuses d’un handicap. L’objectif ? Confronter son projet entrepreneurial à l’expérience et aux conseils d’un "parrain" ayant déjà fait ses armes dans le monde de l’entreprise.

Pour l’instant centré sur le département du Rhône, le programme Créa Duo va s’ouvrir à l’Ain. « L’objectif est d’atteindre une trentaine de binômes d’ici début 2021 et de déployer ce programme dans l’ensemble de la région Auvergne-Rhône-Alpes », fait savoir Isciane Gaudin-Bertoni, cheffe de projet Créa Duo au Medef Auvergne-Rhône-Alpes.

Apporter des solutions aux entrepreneurs

Pour Ahmed Soltani, fondateur de QuickJobs.com, une plateforme mettant en relation entreprises et travailleurs indépendants des métiers du BTP ou de la restauration, « les échanges que l’on a avec notre parrain nous permettent de sortir la tête du guidon et de ne pas trop s’éparpiller », témoigne-t-il. Parrainé par Cyril de Gasquet, dirigeant de Korporate, un cabinet dédié au développement commercial privé-public, Ahmed Soltani a appris à faire attention à certaines thématiques jusqu'ici oubliées. « Il m’a fait prendre conscience de certains sujets juridiques et assurantiels, par exemple. Ou la nécessité d'être attentif à certains éléments de langage », explique-t-il. Des codes à appréhender et à maîtriser. « Nous sommes des boîtes à outils, nous essayons de leur apporter des solutions ou de les guider sur une piste qui nous semble la plus pertinente », précise Cyril de Gasquet.

Ahmed Soltani, fondateur de Quick Jobs et son parrain, Cyril de Gasquet
Ahmed Soltani, fondateur de Quick Jobs et son parrain, Cyril de Gasquet - Photo : Medef Aura

Une démarche de réflexion peu commune qui semble séduire les filleuls. « La vision extérieure que nous apportent les parrains nous autorise à prendre du recul mais aussi à nous surpasser », estime pour sa part Fayrouz Ferres, cofondatrice de Takagreen, une plateforme numérique qui aide les entreprises à prendre le virage de la transition écologique. Elle est accompagnée par Guillaume Bourdon, fondateur de Ergon’homme et de La Ligne Vertuose.

Challenger le projet

Une posture de conseiller qui se présente comme un échange de pair à pair. « Nous sommes là pour les remettre en question, les interroger sur leurs décisions même si nous ne sommes pas leur professeur ou leur boss, explique Jean-Sébastien Degouve, cofondateur d’Opéra-Energie, une société de courtage en énergie pour les entreprises, qui accompagne Isabelle Weber-Brach, fondatrice de Trait d’Union Aura, une entreprise de formation dans l’immobilier. Nous les amenons à se poser les bonnes questions. »

Pour le parrain Guillaume Bourdon, « l’atout du mentor passe surtout par son envie de transmettre, de partager son vécu et de challenger le projet. Nous sommes un miroir dans lequel ils peuvent s’identifier et analyser leurs idées ». Ce parrainage est aussi l’occasion pour les mentors de retirer une certaine gratification de leur implication auprès de jeunes dirigeants. « Leur jeunesse, leur conception différente de certaines choses nous permet aussi de nous confronter à de nouveaux prismes », partage Cyril de Gasquet.

Guillaume Bourdon, parrain de Fayrouz Ferres et Sharon Gartner, cofondatrices de Takagreen dans le cadre du programme de parrainage du Medef Auvergne Rhône-Alpes Créa Duo.
Guillaume Bourdon, parrain de Fayrouz Ferres et Sharon Gartner, cofondatrices de Takagreen dans le cadre du programme de parrainage du Medef Auvergne Rhône-Alpes Créa Duo. — Photo : Medef Aura

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail