Isère

Technologies

Bluecime veut aider les opérateurs de remontées mécaniques à faire des économies d’énergie

Par Déborah Berthier, le 13 septembre 2022

Après avoir développé une première solution visant à renforcer la sécurité des passagers sur les télésièges, la TPE iséroise Bluecime travaille à une solution permettant de réduire de 20 % les consommations d’énergie des remontées mécaniques.

Bluecime est spécialisée dans la mise au point de solutions pour le secteur de la montagne.
Bluecime est spécialisée dans la mise au point de solutions pour le secteur de la montagne. — Photo : Bluecime

Aider les exploitants de remontées mécaniques à optimiser leur consommation d’énergie, c’est l’objectif que s’est fixé l'isérois Bluecime (9 salariés ; 274 000 € de CA en 2021), spécialisé dans le traitement d’images grâce à l’intelligence artificielle et le deep learning pour le secteur de la montagne. "En combinant dans une solution logicielle tous les outils et briques technologiques que nous avons développés jusqu’à maintenant, nous serons en mesure d’aider les opérateurs à réaliser environ 20 % d’économies d’énergie en fonction des flux de skieurs, de la météo ou encore de la consommation d’énergie des équipements", affirme le fondateur de la société installée à Montbonnot-Saint-Martin, David Cuccolo, qui a travaillé chez STMicroelectronics et à la Compagnie des Alpes.

Pour financer ce développement, la start-up, qui cherche actuellement des fonds, espère bénéficier du soutien de l’État mais aussi de la Région Auvergne Rhône-Alpes. La collectivité a récemment présenté une nouvelle feuille de route en matière d’intelligence artificielle dans les locaux de l’entreprise iséroise.

Renforcer la sécurité sur les télésièges

Un signal de bon augure pour Bluecime qui s’était, à son lancement, intéressée à une autre problématique alpine : la sécurité des garde-corps des télésièges au moment de l’embarquement des passagers. Sa première solution, aujourd’hui installée dans 42 stations en France, mais aussi en Suisse, en Andorre et en Italie (50 la saison prochaine) permettait d’analyser, quelles que soient les conditions météorologiques, la forme ou la vitesse du télésiège, la présence de passagers sur le télésiège et la position du garde-corps et d’envoyer une alerte à l’opérateur si tel n’était pas le cas.

Un premier produit qui est venu s’enrichir progressivement à la demande des clients. "Nous avons ajouté un système de comptage et de caractérisation des passagers (enfants, personnes à mobilité réduite, etc.)", cite par exemple David Cuccolo. Bluecime a également adapté son système au transport urbain par câble. Un marché cible pour la société, le dispositif étant par ailleurs en cours de test en Colombie.

Gérer la fréquentation des espaces naturels

La TPE travaille également à la mise au point d’une solution permettant, plus globalement, l’analyse des flux, dans le cadre d’un projet soutenu par la Région Auvergne-Rhône-Alpes via le plan Montagne. "Nous ciblons notamment les chemins de randonnées, explique Fabrice Aubouy, responsable commercial de Bluecime. Nous voudrions qualifier les randonneurs, les VTTistes ou encore les cavaliers pour aider les gestionnaires de ces espaces à avoir une représentation plus précise de la fréquentation."

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition