Lyon

Distribution

Biocinov veut s'imposer sur le marché des anti-nuisibles naturels

Par Julie Van Ossel, le 23 mars 2021

La start-up lyonnaise Biocinov se lance sur le marché des anti-nuisibles, avec une gamme à destination des professionnels composée exclusivement de solutions non chimiques.

Christophe Juif, fondateur et dirigeant de Biocinov
Christophe Juif a fondé en octobre 2020 la marque de anti-nuisibles naturels Biocinov près de Lyon. — Photo : Biocinov

Après vingt ans dans l’agrochimie (Agrevo, Bayer, SBM Life Science), Christophe Juif décide se tourner vers le secteur du bio, d’abord chez le spécialiste des produits de jardinage naturels Or Brun, puis en créant son entreprise, Biocinov, en octobre 2020. "C’est un secteur où il y a une vraie attente des consommateurs pour des produits non toxiques et respectueux de l’environnement. Or il manquait un acteur qui ne s’intéresse qu’aux méthodes naturelles", plaide l’entrepreneur.

Basée à Sainte-Foy-lès-Lyon, la jeune société cible le secteur des entreprises dites "3D" (dératisation, désinfection, désinsectisation), qui regrouperait plus de 1 200 acteurs et pèserait plus de 650 millions d’euros de chiffre d’affaires annuel selon la chambre syndicale de désinfection, désinsectisation et dératisation (CS3D). Ces professionnels s’adressent, eux, directement aux collectivités, industries, agriculteurs, restaurateurs et particuliers. Biocinov leur propose une gamme de 40 solutions pour identifier, suivre et éliminer les nuisibles, avec par exemple des pièges, des ultrasons ou des traitements répulsifs certifiés UAB (Utilisables en Agriculture Biologique). Christophe Juif a pour l’instant sélectionné une quinzaine de fournisseurs majoritairement français ou européens. L’entrepreneur distribue en France et dans les Dom-Tom, via une plateforme logistique installée à Moulins, dans l’Allier.

Lauréate 2020 du réseau Entreprendre

La start-up, lauréate du réseau Entreprendre fin 2020, a notamment été financée par un prêt d’honneur. Des emprunts bancaires et des fonds personnels sont venus compléter un investissement total de 300 000 euros. Depuis janvier, Christophe Juif a été rejoint par un collaborateur en charge du marketing des produits et de la logistique. Il espère recruter 3 à 5 personnes de plus d’ici cinq ans, et prévoit pour sa première année d’activité 500 000 euros de chiffre d’affaires. "Avec le réchauffement climatique et la densification des populations, la problématique des rats, des puces de lit ou des insectes comme les guêpes ou le moustique tigre vont continuer de se développer. C’est ce qui donne à ce marché un fort potentiel de croissance", explique le fondateur, lequel aspire à faire de sa marque une référence de solutions naturelles dans la lutte contre les nuisibles.

Un marché qui connaît actuellement une croissance de 7 à 10 % par an. Sur les punaises de lit par exemple, les interventions de professionnels ont augmenté de 76 % en France en 2020, indique la CS3D.

Christophe Juif, fondateur et dirigeant de Biocinov
Christophe Juif a fondé en octobre 2020 la marque de anti-nuisibles naturels Biocinov près de Lyon. — Photo : Biocinov

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail