Lyon
Comment PrestaConcept accueille des personnes sans solution de logement dans ses locaux
Lyon # Informatique # RSE

Comment PrestaConcept accueille des personnes sans solution de logement dans ses locaux

Depuis un peu plus d'un, le spécialiste du développement de logiciels applicatifs métier sur-mesure, Prestaconcept, accueille dans ses locaux, le soir et le week-end, une personne en situation de précarité, sans solution de logement, via l'association des Bureaux du cœur.

Philippe Pélissier, dirigeant de PrestaConcept — Photo : PrestaConcept

À écouter Philippe Pélissier, il s’agit d’une simple formalité. Envoyer un document à son assurance. Acheter un canapé-lit. Et le tour est joué. Depuis un peu plus d’un an, son entreprise, PrestaConcept, spécialiste lyonnais du développement de logiciels applicatifs métier sur-mesure, accueille dans ses locaux, le soir et le week-end, une personne en situation de précarité, sans solution de logement, via l’association des Bureaux du cœur.

Déjà trois personnes accueillies

Il y a d’abord eu Aimée. Arrivée pour trois mois, elle y est finalement restée neuf. Faute d’avoir trouvé une solution de logement pérenne, plus tôt. À entendre le dirigeant évoquer cette discrète femme de 64 ans, on devine que la relation a progressivement dépassé la simple mise à disposition d’un toit. "On a commencé à discuter avec elle, puis nous l’avons aidé avec ses documents administratifs, puis à changer de forfait mobile, qu’elle payait une fortune. Nous l’avons invité à notre repas de Noël, raconte Philippe Pélissier. Et puis, elle a fait revivre nos plantes. On essaie de ne pas perdre ce travail accompli", glisse le dirigeant.

Lorsqu’elle a trouvé un logement, grâce à Habitat et Humanisme, un appel au don a été lancé au sein de l’entreprise. "Tout le monde avait entendu parler d’Aimée, mais la plupart des salariés ne l’avaient jamais vu." L’hôte d’un temps repart pourtant les bras chargés. "On a même récupéré un frigo en trop, que l’on garde, éventuellement pour une prochaine personne."

Deux autres personnes se sont ensuite succédé dans les locaux de PrestaConcept. L’une, restée très peu de temps, a rapidement trouvé une alternative de logement. Avec la "nouvelle personne", arrivée il y a deux mois environ, "la relation est différente. On ne la croise jamais", explique Philippe Pélissier.

Des locaux moins utilisés avec le développement du télétravail

Depuis, le président de PrestaConcept, qui dirige également la société spécialisée dans le retargeting Squadata et l’agence de développement WebID, rassemblées au sein du groupe Agile Invest (4,50 M€ de CA en 2023, 50 salariés), ne perd pas une occasion de vanter l’action des Bureaux du cœur. Créée à Nantes en 2019, cette association a essaimé dans une trentaine de villes en France, mais aussi à Lisbonne, Barcelone et Bruxelles et compte environ 200 entreprises engagées.

"Lorsque j’ai découvert l’association, ça a été comme une évidence, raconte Philippe Pélissier. Nous avons de très beaux locaux dans le 3e arrondissement de Lyon, qui sont très peu occupés, depuis que nous avons donné la possibilité aux salariés d’être à 100 % en télétravail, après le Covid. Sur place, il y a une cuisine avec micro-onde, une douche. Pendant la crise sanitaire, nous avons même installé un lave-linge pour pouvoir y laver les torchons et éviter de jeter des tonnes de papiers après s’être essuyé les mains."

Aménagement des locaux et contrat d’assurance

Philippe Pélissier décide de condamner l’une des deux salles de réunion, achète un canapé chez Maison du Monde, une couette, installe un petit bureau et un ordinateur. L’entreprise est propriétaire des locaux, ce qui facilite l'engagement. Reste à amender le contrat d’assurance. Par chance, PrestaConcept dispose d’un contrat chez Axa, assureur avec lequel travaillent déjà les Bureaux du cœur. "Nous sommes passés par notre courtier. Les Bureaux du cœur nous ont simplement donné les papiers à transmettre à l’assurance."

Pour pousser son action un peu plus loin, Philippe Pélissier a offert pro Bono les services de Squadata en retargeting aux Bureaux du cœur. Objectif : relancer les personnes qui se sont rendues sur le site de l’association, pour faire grandir sa notoriété et le nombre de dirigeants qui s’engagent.

Lyon # Informatique # RSE # PME # Social