Bas-Rhin

Industrie

Porté par le médical, R&D Project Managing construit une nouvelle usine 

Par Adelise Foucault, le 05 septembre 2018

D'ici à la fin de cette année, R & D Project Managing intégrera un siège flambant neuf. L'entreprise alsacienne, qui conçoit et fabrique des équipements de production automatisés et robotisés sur mesure, investit 4 M€ dans ce projet qui doit lui permettre d'accompagner sa croissance, dans le secteur du pharmaceutique notamment.

R&D Project Managing investit 4M€ dans la construction de son nouveau siège, à Saverne.
R&D Project Managing investit 4M€ dans la construction de son nouveau siège, à Saverne. — Photo : © R&D Concept Managing

D’ici au début de l’année prochaine, R & D Project Managing quittera la vieille bâtisse qu’elle occupe en bordure de champs dans la petite commune de Dossenheim-sur-Zinsel pour rejoindre une zone d’activité alsacienne dynamique : la plateforme d’activité du Martelberg à Saverne. Là, la société, qui conçoit et fabrique des équipements de production automatisés et robotisés sur mesure, y construit une nouvelle usine d’environ 4500 m². Un vrai pari sur l’avenir pour cette PME familiale d’une trentaine de salariés, qui investit dans ce projet 4 M€, soit près de 60 % de son chiffre d’affaires 2017, de 7 M€.

Le futur bâtiment, trois fois plus grand que l’ancien, a été dimensionné « pour mieux répondre aux demandes des clients – en nombre comme en volumes - et accompagner nos projets de croissance », pointe son directeur général, Philippe Roser.

Le pharmaceutique, axe de croissance

L’activité de l’entreprise, qu’il dirige aux côtés de ses deux frères, se répartit en deux pôles : la fabrication d’équipements spéciaux pour la production en atelier (machines automatisées, robotisées d’usinage et d’assemblage) et la conception de machines visant à accompagner ses clients dans le développement de nouveaux produits technologiques. « Nous pouvons aller de l’étude de faisabilité jusqu’à la production en petite série en passant par le développement mécanique et électrique, le prototypage, les essais et l’industrialisation », détaille Philippe Roser.

Active dans des secteurs d’activité divers – construction automobile, mécanique, mécatronique, plasturgie, agroalimentaire ou encore le médical –, l’entreprise a ciblé la production pharmaceutique comme un levier de croissance porteur pour ces prochaines années. Elle compte déjà dans ce domaine le groupe Merck parmi ses clients. « Ce partenariat nous ouvre des portes. Le projet JBT Hub Up doit nous en ouvrir de nouvelles », espère le directeur général.

Une offre globale au sein de JBT Hub Up

R & D Project Managing a ainsi participé – aux côtés de six autres entreprises françaises œuvrant dans le domaine du médical et du pharmaceutique - à la création de cette société, JBT Hub Up, visant à fédérer les moyens de chaque entreprise partenaire afin de couvrir l’ensemble du processus de développement des dispositifs médicaux. « 25 projets ont déjà été recensés depuis le début de l'année, à différents stades d’avancement », pointe Philippe Roser.

R & D Project Managing souhaite se développer à l’international et JBT Hub Up représente un levier intéressant, tout comme la présence sur des salons, des actions que l’entreprise souhaite intensifier, afin d’identifier de nouveaux partenaires sur les marchés qu’elle vise. À commencer par l’Allemagne et Israël. « Nous voulons nous connecter aux pays en pointe dans l’innovation. L’Allemagne l’est en matière de machinerie, Israël en matière de dispositifs, médicaux notamment », souligne le directeur général. Localement, l'entreprise compte déjà dans son portefeuille de belles références internationales, à l'instar de Schaeffler-INA, Hager, Clestra, Unilever ou encore Mars.

Philippe Roser, directeur général (à gauche), co-dirige l'entreprise R&D Project Managing aux côtés de ses deux frères, Jean-Luc, directeur commercial et Marc, directeur technique.
Philippe Roser, directeur général (à gauche), co-dirige l'entreprise R&D Project Managing aux côtés de ses deux frères, Jean-Luc, directeur commercial et Marc, directeur technique. - Photo : © R&D Project Managing
R&D Project Managing investit 4M€ dans la construction de son nouveau siège, à Saverne.
R&D Project Managing investit 4M€ dans la construction de son nouveau siège, à Saverne. — Photo : © R&D Concept Managing

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.