Grand Est

Emploi

Le Haut-Rhin, département le plus optimiste quant à l’augmentation de l’effectif cadre

Par Adelise Foucault, le 20 février 2019

Selon l’enquête annuelle de l’Apec, l’emploi cadre se porte bien dans le Grand Est, avec cependant des réalités très contrastées selon les territoires.

Jacques Triponel, délégué régional Grand Est de l'Apec.
"L'emploi cadre se porte bien", commente Jacques Triponel, délégué régional Grand Est de l'Apec. — Photo : Adelise Foucault

Selon l’enquête annuelle de l’Apec, réalisée auprès d’un panel de 968 entreprises du Grand Est, la perspective moyenne d’embauches pour 2019 est de 11 000 cadres. « Mais on devrait plutôt s’approcher de la prévision haute, à 12 160 recrutements », analyse Jacques Triponel, délégué régional Grand Est de l’Apec. Pour 2019, c’est l’Alsace, et plus particulièrement le département du Haut-Rhin qui se montre le plus optimiste, alors que la Lorraine devrait poursuivre son repli.

Si le secteur des services est le plus dynamique à l’embauche de cadres, près de 30 % des recrutements devraient être réalisés dans l’industrie cette année, avec des profils recherchés pour des postes en R&D, commercial, production et informatique principalement.

Le Grand Est au-dessus de la moyenne nationale

En 2018, les embauches de cadres sont en hausse de 15 % dans la Région par rapport à 2017. Un chiffre supérieur à la moyenne nationale, de 11 %. « L’emploi cadre se porte bien, avec une belle dynamique depuis 2015, commente Jacques Triponel. Cette tendance devrait se poursuivre même si sa vigueur pourrait s’amenuiser. »

11 290 cadres ont ainsi été recrutés l’année dernière dans le Grand Est, avec des réalités très contrastées selon les territoires. Ainsi, si l’emploi cadre est en progression de +34 % (avec 5 700 embauches) en Alsace, il est en repli de 5 % (3 470 embauches réalisées) en Lorraine, alors que ce territoire se montrait le plus optimiste en matière d’embauches de cadres fin 2017, selon l’étude de l’Apec.

Jacques Triponel, délégué régional Grand Est de l'Apec.
"L'emploi cadre se porte bien", commente Jacques Triponel, délégué régional Grand Est de l'Apec. — Photo : Adelise Foucault