Strasbourg

Numérique

Coronavirus : l'appli de TokTokDoc accompagne les professionnels de santé dans leurs diagnostics

Par Lucie Dupin, le 31 mars 2020

La start-up strasbourgeoise TokTokDoc, spécialisée dans les consultations en télémédecine dans les établissements pour personnes âgées dépendantes, développe une application pour aider les professionnels de santé dans le diagnostic du Covid-19.

Dan Grünstein, directeur général, et Laurent Schmoll, président, ont cofondé la start-up TokTokDoc en 2016.
Dan Grünstein, directeur général, et Laurent Schmoll, président, ont cofondé la start-up TokTokDoc en 2016. — Photo : © TokTokDoc

La start-up strasbourgeoise TokTokDoc (30 salariés, CA : non communiqué) s’est fait connaître en 2016 pour son service de téléconsultation de médecine dans les Ehpad, établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad). Alors que l’épidémie de coronavirus prenait déjà de l’ampleur en Europe, elle a lancé mi-mars un service dédié aux professionnels de santé pour le dépistage et le suivi des malades du Covid-19.

Deux développeurs de la start-up ont créé un algorithme en 72 heures « en se fondant sur un arbre décisionnel de symptômes publié par la revue scientifique The Lancet », explique le médecin ORL Laurent Schmoll, cofondateur de TokTokDoc. L’application mobile, dénommée "suivi-covid-19", accessible gratuitement aux professionnels de santé depuis mi-mars, permet un diagnostic de terrain en déterminant les situations individuelles des patients et le degré de leur état de santé. Les équipes de développeurs planchent déjà sur une deuxième version de l’application avec des règles décisionnelles différentes.

Développer la digitalisation de la médecine

Au cours des 24 premières heures qui ont suivi son lancement, l’application de TokTokDoc a été téléchargée 400 fois. Aujourd’hui, Laurent Schmoll annonce plusieurs milliers d’utilisateurs parmi les professionnels de santé en Europe et aux États-Unis. « Le coût de développement de cette application a été pris en charge par TokTokDoc, cependant, nous allons solliciter une aide de l’Agence régionale de santé du Grand Est à travers le programme Pulsy dédié à la digitalisation de la santé », annonce le médecin entrepreneur.  

Mi-mars, la jeune pousse, dont la mission est orientée vers le médico-social, a lancé une expérimentation dans l’Eurométropole de Strasbourg. Des équipes d’infirmières engagées par TokTokDoc, qui recevra un forfait de la part du ministère de la Santé, se déplaceront dans les Ehpad. A l'aide de polycliniques mobiles, celles-ci recenseront les besoins en actes médicaux. Si le modèle économique est approuvé, huit polycliniques mobiles devraient voir le jour d’ici la fin 2020, et 18 en 2021.

200 Ehpad abonnés

Pour autant, l’activité première de TokTokDoc – la médecine en téléconsultation par abonnement à travers la mise à disposition de tablettes dans les Ehpad – se poursuit. La start-up compte ainsi 200 Ehpad abonnés à son service, dont un tiers dans le Grand Est et le reste principalement en Ile-de-France, soit 16 000 patients. Il y a un an, au printemps 2019, TokTokDoc avait d'ailleurs annoncé avoir levé 2 millions d'euros auprès d’Arkéa (via son fonds d’innovation sociétale We Positive Invest) pour poursuivre son développement et doubler ses effectifs.

Dan Grünstein, directeur général, et Laurent Schmoll, président, ont cofondé la start-up TokTokDoc en 2016.
Dan Grünstein, directeur général, et Laurent Schmoll, président, ont cofondé la start-up TokTokDoc en 2016. — Photo : © TokTokDoc

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail