• Haute-Garonne

    Spatial

    Malgré la crise, Erems affiche déjà une dizaine d'embauches en 2020

    12 octobre 2020

    Créé il y a plus de 40 ans à Flourens près de Toulouse, Erems (160 salariés ; CA mars 2019 - mars 2020 : 15 M€) a réalisé une dizaine d'embauches depuis mars malgré la crise liée à l'épidémie de Covid-19. La société spécialiste de la conception et de la fabrication d'équipements pour satellites d'observation de la Terre et de télécommunications, programmes scientifiques et vols habités, est en effet toujours sollicitée sur de nombreux projets. "Nous n'avons pas enregistré d'annulations de commandes, simplement le report de deux programmes de fabrication, partage le PDG Gérard Dejonghe. Quelques employés seront au chômage partiel jusqu'à décembre, mais le reste des activités continue". Erems va par exemple fournir des équipements pour les futures constellations Pléiade Neo d'Airbus Defence and Space, optique en 3D (CO3D) du Cnes ou encore Kinéis. L'entreprise flourensoise vise 15,5 millions d'euros de chiffre d'affaires sur l'exercice en cours. 

Les dernières infos