Le Havre

Formation

L'EM Normandie et la Cité Numérique se dévoilent

Par Sébastien Colle, le 25 novembre 2019

Les travaux du futur site de l’EM Normandie, couplé à celui de la Cité Numérique, entrent dans leur dernière phase pour une livraison prévue en février 2020. Un bâtiment « totem » au cœur du campus maritime du Havre.

Les bâtiments de l'EM Normandie et de la Cité numérique doivent être livrés en février 2020.
Les bâtiments de l'EM Normandie et de la Cité numérique doivent être livrés en février 2020. — Photo : S.C

Bâtiment « totem », emblématique de la Smart Port City au cœur du campus maritime du Havre, le nouvel écrin de l’École de Management Normandie (EM Normandie) doit être livré en février 2020. Situé au sein du nouvel ensemble universitaire Frissard en centre-ville du Havre, à côté de l’Isel, du pôle ingénieurs, de l’IUT, Sciences Po, ou encore l’INSA, le nouveau bâtiment constitué de : « volumes simples et rectilignes pour une idée d’ascension vers le savoir », selon le cabinet d’architecte Groupe-6 associé à Pierre Champenois, accueillera également la Cité Numérique. Au total, l’ensemble proposera une surface de 12 700 m2 (9 100 m2 pour l’EM Normandie et 3 600 m2 pour la Cité Numérique) avec un espace central sur 5 niveaux de près de 2 500 m2, pour un montant global de 30 M€ investis (22 M€ pour l’EM Normandie et 8 M€ pour la Cité Numérique).

Se mettre à niveau

« Les bâtiments actuels ont plus de cinquante ans et ne correspondent plus aux standards des campus nationaux et internationaux. Nous avions un déficit d’accueil pour nos étudiants étrangers qui commençait à poser problème », explique Elian Pilvin, directeur général de l’EM Normandie. Une mise à niveau nécessaire pour repositionner l’école en matière de qualité et de capacité d’accueil, aussi bien qu’en services associés. « Le nouveau siège de l’école sera un outil de transformation de nos usages », souligne le directeur général qui promet des équipements à forte valeur ajoutée. En effet, les 1 500 étudiants du Havre de l’EM Normandie (4 500 au total sur 5 campus à Paris, Caen, Oxford, Dublin et Le Havre) pourront profiter de matériels de pointe dans le domaine de la robotique et de salles immersives avec les outils de la réalité augmentée, ou encore de bénéficier de cours à distance. Le directeur général annonce également la création d’un master spécialisé en logistique internationale pour la rentrée 2020, ainsi que celle d’un Bachelor en management international intégralement dispensé en anglais : « Pour répondre à l’internationalisation de l’enseignement ».

Un bâtiment pour rapprocher étudiants et professionnels

« Tenir compte des nouvelles façons de travailler et les anticiper », c’est l’une des ambitions du projet, selon Jean-Baptiste Gastinne, maire du Havre et président du Havre Seine Métropole. Le bâtiment, qui doit devenir un lieu ressource pour l’ensemble des acteurs du projet Smart Port City, proposera notamment un Fablab, une pépinière d’entreprises et de start-up, un accélérateur/incubateur, un espace de coworking, ainsi qu’un amphithéâtre de 150 places et une terrasse panoramique de 1 400 m2. « Ce sera la Cité Numérique pour les étudiants et les entreprises, pour des échanges féconds entre tous », explique le maire du Havre qui en attend l’éclosion de nombreux projets innovants.

Les bâtiments de l'EM Normandie et de la Cité numérique doivent être livrés en février 2020.
Les bâtiments de l'EM Normandie et de la Cité numérique doivent être livrés en février 2020. — Photo : S.C

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.