Normandie

Financement

Tribune Le financement structuré accompagne les projets stratégiques des entreprises

Par Nathalie Guaquière, directrice de l'ingénierie financière à la Caisse d'Épargne Normandie, le 10 janvier 2022

LBO, croissance externe, investissements significatifs, besoins d’exploitation… Pour sécuriser les projets de développement de son entreprise, un dirigeant peut avoir besoin de structurer sa dette avec un montage financier spécifique et un accompagnement bancaire approprié.

Nathalie Guaquière, directrice de l'ingénierie financière à la Caisse d'Épargne Normandie
Nathalie Guaquière, directrice de l'ingénierie financière à la Caisse d'Épargne Normandie — Photo : DR

Le développement d’une entreprise passe par différentes opérations de croissance externe, opérations à effet de levier (LBO), acquisitions d’actifs spécifiques, réalisations d’investissements significatifs… Pour mener à bien ces projets, le dirigeant peut avoir recours à un montage financier spécifique avec une structuration de la dette de l’entreprise qui s’opère grâce à un accompagnement bancaire approprié. Dans ce type d’opération d’envergure, les montants financiers en jeu requièrent un financement "structuré" qui s’appuie sur un crédit syndiqué entre plusieurs banques. L’entreprise va pour cela mandater une ou plusieurs banques (arrangeurs ou chefs de file) qui vont mener les négociations, soit en prenant ferme le financement et en le syndiquant ensuite, soit en formant un club deal avec d’autres prêteurs.

Un contrat unique garant de cohésion

Le financement structuré assure au dirigeant la confiance des prêteurs dans son projet car ils ont analysé en amont la stratégie, le positionnement, les cash-flows, la qualité du management ainsi que le business plan et, de manière grandissante, l’empreinte RSE de l’entreprise.

Ce financement structuré est généralement découpé en plusieurs tranches prenant la forme d’un contrat unique avec des clauses d’encadrement. Ce contrat lie les prêteurs autour d’intérêts alignés, garants d’une cohésion dès l’origine et jusqu’au terme du projet. La communication de l’entreprise avec les prêteurs est facilitée, homogène et peu chronophage grâce aux échanges communs réalisés via l’arrangeur. Un agent est nommé pour gérer les flux, les sûretés et cette communication durant la vie du contrat entre l’ensemble des prêteurs et l’entreprise.

La réalisation d’un LBO est l’opération financière qui recourt le plus souvent à un financement structuré comprenant souvent une tranche amortissable (A) et une tranche in fine (B), voire une tranche C. Pour boucler l’opération, des investisseurs qui interviennent en capital et en obligations convertibles peuvent s’ajouter à ce financement, mais également de la dette mezzanine ainsi que des lignes de crédit complémentaires à l’opération d’acquisition afin d’accompagner le développement futur de l’entreprise (lignes de Capex pour les investissements ou lignes RCF pour les besoins d’exploitation).

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail