Seine-Maritime

Réseaux

Témoignage Karine Soyer : « Les réseaux féminins répondent à un réel besoin »

Par Sébastien Colle, le 05 mars 2018

Fondé en novembre 2017 par Léa Lassarat, présidente de la CCI Seine Estuaire, le réseau féminin « Femmes et challenges » a pour ambition de soutenir les entrepreneuses dans leurs démarches. Karine Soyer, membre du réseau, témoigne.

Karine Soyer, dirigeante de l’agence Heureux qui communique au Havre — Photo : GrainPhotographique

Promotion de l’entrepreneuriat au féminin, mentoring, fonds de soutien, coaching… « Femmes et challenges », nouveau club dédié à l’entrepreneuriat au féminin lancé en novembre 2017 sous l’égide de la CCI Seine Estuaire a pour ambition : « de construire un réseau agile au service de l'audace entrepreneuriale des femmes », selon sa fondatrice Léa Lassarat, présidente de la CCI Seine Estuaire. Une démarche qui a immédiatement séduit Karine Soyer, à la tête de l’agence « Heureux qui communique » au Havre pour laquelle ce type d’initiative répond à un réel besoin : « Les clubs et les réseaux contribuent à rompre l’isolement du chef d’entreprise et à créer du lien. Mais avec un réseau dédié aux femmes, on peut plus facilement trouver un écho à des problématiques communes comme la difficulté à trouver des financements, se faire entendre dans des milieux professionnels où les femmes mettent plus de temps que les hommes à s’imposer. Avec l’objectif de trouver des solutions en commun pour avancer grâce à des réponses concrètes ».

Quatre mois et 300 adhérentes

Preuve de la pertinence du concept de réseau au féminin pour Karine Soyer, l’engouement suscité par le lancement de « Femmes et challenges » avec déjà près de 300 adhérentes : « Et certaines ont décidé de venir alors qu’elles ne vont pas dans d’autres réseaux ». Si l’aspect business est présent au sein du réseau, il n’est pas primordial pour la gérante d’agence : « Les rencontres dynamisent notre propre réseau, c’est vrai, mais ce sont surtout les échanges qui sont une grande richesse ». Et ne parlez pas de féminisme à Karine Soyer qui réfute le terme : « C’est un réseau féminin, pas féministe. Nos intervenants sont tout autant des hommes que des femmes ». Preuve s’il en faut, la venue de Philippe Augier, maire de Deauville, lors du premier rendez-vous du réseau en janvier dernier…

Karine Soyer, dirigeante de l’agence Heureux qui communique au Havre — Photo : GrainPhotographique

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.