Industrie

Keroman Technologies : Extension à 1 million d'euros

Par Stéphanie Biju, le 04 mars 2016

NAUTISME Dans les cartons depuis sa création en 2007, l'extension de Keroman Technologies a démarré à Lorient. Cette entreprise spécialisée dans l'assemblage et la finition de bateaux de course de grandes tailles va se doter d'une étuve pour fabriquer ses pièces en composite.

L'Imoca 60 Charal de Jérémie Beyou est sorti des chantiers CDK Technologies, mobilisant près d'une cinquantaine de personnes jusqu'au "Vendée 2020".
L'Imoca 60 Charal de Jérémie Beyou est sorti des chantiers CDK Technologies, mobilisant près d'une cinquantaine de personnes jusqu'au "Vendée 2020". — Photo : Yvan Zedda / ALeA / Charal

Spécialisée dans l'assemblage de bateaux de grandes tailles, en particulier les monocoques, catamarans, trimarans de courses au large, Keroman Technologies investit entre 1 et 1,2 millions d'euros dans son extension. La construction d'un hangar de 900 m² a démarré fin janvier sur le site de l'entreprise, rue Ingénieur-Verrière à Lorient et devrait s'achever fin 2016. Il abritera une étuve (un four) aux dimensions impressionnantes : 45 m de long, 10 m de large et 7 m de haut. Ce nouvel outil de cuisson doit permettre à Keroman Technologies de fabriquer ses propres pièces en composites. « Cette extension et l'intégration d'un moyen de chauffe sont au programme depuis la création de l'entreprise en 2007 », rappelle Philippe Facque, directeur général.

6,7 millions d'euros de CA cumulé avec CDK Technologies
Filiale de CDK Technologies, basée depuis 1984 à Port-la Forêt (Finistère), Keroman Technologies a été fondée pour répondre à la demande du marché de la course au large et en particulier pour assurer la commande de la création du Maxi Banque Populaire V, le plus grand trimaran au monde et pour laquelle les équipements de Port-la-Forêt étaient trop petits. « Cette étuve va nous permettre de démultiplier nos moyens de productions, partagées entre Keroman Technologies et CDK Technologies. Cela va conforter notre carnet de commandes, dans le contexte d'un marché qui se développe et pour lequel elle nous manquait », indique Philippe Facque, à la tête de deux entreprises rentables. En 2014, Keroman Technologies et CDK Technologies ont généré un chiffre d'affaires cumulé d'un peu plus de 6,7 M?. À savoir, 6,1 millions d'euros pour un résultat net de 43.100? pour CDK Technologies et 665.400 ? de CA et un résultat net de 21.300 ? pour Keroman Technologies.

Construction programmée du Banque Populaire IX
En moyenne, trois grands bateaux sortent chaque année des ateliers de Keroman Technologies. En janvier, l'entreprise lorientaise a ainsi oeuvré sur l'optimisation du maxi-trimaran Macif de François Gabart, qui lui avait demandé 18 mois de construction entre 2014 et 2015 et a depuis remporté la Transat Jacques-Vabre. Des travaux d'entretien sur Spindrift 2, ex-Maxi Banque Populaire V, de retour de sa tentative de battre le record du Trophée Jules-Verne, sont également programmés.

Création de 30 emplois
« Nous travaillons aussi sur deux monocoques de 60 pieds qui s'aligneront au départ du Vendée Globe 2016 et allons commencer la construction du Banque Populaire IX, un trimaran de 32 m », ajoute Philippe Facque. L'agrandissement de Keroman Technologies, « qui va générer un surplus de travail », s'accompagne de la création d'une trentaine d'emplois, répartis sur les deux sites lorientais et finistérien. Quinze personnes viennent déjà d'être recrutées.

KEROMAN TECHNOLOGIES


(Lorient) DG : Philippe Facque Effectifs : 15 salariés CA cumulé avec CDK Technologies : 6,7 millions d'euros 02.97.87.87.97 www.cdk-technologies.com

L'Imoca 60 Charal de Jérémie Beyou est sorti des chantiers CDK Technologies, mobilisant près d'une cinquantaine de personnes jusqu'au "Vendée 2020".
L'Imoca 60 Charal de Jérémie Beyou est sorti des chantiers CDK Technologies, mobilisant près d'une cinquantaine de personnes jusqu'au "Vendée 2020". — Photo : Yvan Zedda / ALeA / Charal

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail