Jean-François Savy : Nouveau préfet du Morbihan

Par la rédaction, le 04 février 2011

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

C'est un préfet aguerri aux difficultés économiques qui a pris ses fonctions dans le Morbihan lundi dernier. Auparavant premier fonctionnaire des Ardennes, Jean-François Savy s'y est en effet frotté à un tissu industriel particulièrement meurtri, avec les récentes défections d'entreprises telles que Delphi, Raguet, Oxame, Porcher... D'après le quotidien départemental L'Union - L'Ardennais, il a lors de son passage à Charleville-Mèzières multiplié les «interventions sur ce terrain, bousculant parfois les idées reçues, il a souvent répété que le recours massif au chômage partiel avait ?permis, dans les Ardennes, de ne pas licencier de nombreux salariés?.» Le Morbihan semble encore loin d'avoir à bénéficier d'un tel traitement de choc. Même si Ploërmel, qui subit une envolée de chômage peu habituelle, a dû recourir à la grosse artillerie en convoquant des consultants estampillés Vivendi. Et ce grâce aux réseaux parisiens de François Guéant, député suppléant et fils du secrétaire général de l'Élysée.




Ex-préfet des Hautes-Alpes

Titularisé préfet depuis 2007, Jean-François Savy a débuté en 1972 comme attaché de préfecture. Il a notamment été préfet des Hautes-Alpes en 2005 après plusieurs affectations en tant qu'administrateur civil, secrétaire général de préfecture ou directeur de cabinet. Placé sous la tutelle du préfet de région Michel Cadot, Jean-François Savy remplace François Philizot. Celui-ci, qui n'était en poste que depuis juin2009, est muté à la préfecture de Saône-et-Loire.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises