Services

Comment le nouveau venu Modal Bâti garnit son carnet de commandes

Par Xavier Eveillé, le 16 novembre 2017

Modal Bâti conçoit et assure la maîtrise d’œuvre pour la construction de bâtiments professionnels. La TPE d'Arzal, qui prend son envol (CA : 1,8 M€), a réalisé plusieurs unités de logistique et de production ces deux dernières années : Free Go Ouest à Péaule, Atelier Presqu'île 3D (sous-traitance aéronautique) à Guérande et H2 (mécanique de précision) à Arzal. Son approche, sur un secteur concurrentiel.

Olivier Daligault, cofondateur de Modal Bâti avec Ghislain Moy. — Photo : DR Tony Guillou/Modal Bâti

Créée en 2014 par Olivier Daligault et Ghislain Moy, deux anciens cadres dirigeants et maîtres d’œuvre, Modal Bâti conçoit et assure la maîtrise d’œuvre pour la construction de bâtiments professionnels. La TPE a réalisé plusieurs unités de logistique et de production ces deux dernières années : Free Go Ouest à Péaule, Atelier Presqu'île 3D (sous-traitance aéronautique) à Guérande, H2 (mécanique de précision) à Arzal.

Ancien cadre chez Carrefour (Brest, Le Mans, Caen, Orléans, Indonésie...) puis chez Système U (Lille, Normandie), Olivier Daligault a été gagné par le virus de l'entrepreneuriat, fondant par la suite plusieurs centres de profits GMS. « C'est sur une rencontre avec un maître d’œuvre et économiste sur un chantier GMS que s'est nouée l'idée de Modal Bâti. Ghislain Moy rêvait comme moi de créer son activité en Morbihan. »

Goût du challenge et du sur-mesure

Le duo se lance fin 2014 sur une idée : concevoir et assurer la maîtrise d’œuvre de bâtiments industriels et commerciaux en interlocuteur unique. Optimisation, bâtiments évolutifs... Ghislain Moy et Olivier Daligault travaillent également pour des architectes. Deux projets sont planifiés pour 2018 dans la presqu'île guérandaise et à Vannes. « On a gagné nos premiers marchés parce que nous soignons notre approche qualitative et sur-mesure et que l'on dispose de temps à consacrer à chaque projet. Ghislan Moy a environ quarante ans d'expérience en bureau d'études et a été également économiste en bâtiment. La conception, je m'y suis mis aussi. On n'exclut pas de grandir, mais la priorité c'est de bien faire notre travail sur le segment des 300-5 000 m². On aime les challenges comme anticiper la RT 2020 ou optimiser l'isolation acoustique en sollicitant les conseils de la Carsat. Nous sommes source de proposition avant tout. »

 

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture