Lorient

Textile

Commande record et recrutements pour Plastimo

Par la rédaction, le 10 février 2017

L’entreprise lorientaise Plastimo vient de signer un contrat avec le groupe NFM, leader sur le marché de la protection balistique militaire dans le monde. 60 recrutements en couture sont en cours pour répondre à ce développement

Photo : Ségolène Mahias

L’entreprise lorientaise Plastimo vient de signer un contrat avec le groupe NFM, leader sur le marché de la protection balistique militaire dans le monde. Cet accord porte sur la production de gilets pare-balles destinés à l’armée française. Ainsi 240 000 poches pour gilets seront fabriquées par Plastimo sur son site de Lorient. Surtout réputée pour ses équipements destinés à la navigation de plaisance, son expertise industrielle est principalement axée sur les opérations de couture et soudure de toiles enduites, notamment pour la fabrication des radeaux de survie et de gilets de sauvetage.
C’est précisément cette maîtrise de l’assemblage des toiles enduites, et l’expertise de son bureau d’études local, qui a permis à Plastimo de signer un contrat avec le groupe NFM.

Produit "dépaysant" mais marché connu

La société connaît déjà le marché militaire : elle répond régulièrement à des appels d’offres pour le monde professionnel (militaire, marine professionnelle, plates-formes pétrolières ou éoliennes…). Mais c’est la première fois que l’ampleur du marché conduit Plastimo à adapter ses structures industrielles et à recruter une soixantaine de personnes en couture. « Ce marché est la reconnaissance du savoir-faire de Plastimo », indique Yann Cornec, directeur général. « Les standards imposés par les organismes militaires sont draconiens, et satisfaire à leur cahier des charges nous conforte dans les processus rigoureux que nous appliquons dans notre usine certifiée ISO 9001. En fait, avec cette grosse commande, seul le produit est dépaysant pour nous, pas le niveau d’exigence ni les critères de qualité. »

Si la plaisance demeure aussi l’activité majeure de l’entreprise, les marchés professionnels sont un véritable axe de développement. Cette commande de poches pour gilets militaires va aider l’entreprise à accélérer la nouvelle dynamique et contribuer à revitaliser de façon pérenne l’unité de production de Lorient. Cette commande représente une partie des besoins de l’armée et pourrait être renouvelée. L’équipe dirigeante est déjà à pied d’oeuvre pour sécuriser les commandes suivantes potentielles et ainsi pérenniser le plan de charge et les emplois de l’usine de Lorient-La Base. L’entreprise ouvre dès maintenant une campagne de recrutement. Plastimo emploie actuellement 107 personnes sur le site de Lorient, et est donc déjà assuré de 60 emplois supplémentaires, au minimum jusqu’en mars 2018.

Photo : Ségolène Mahias

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture