Maine-et-Loire

Énergie

Les lampadaires solaires de Novea Energies éclairent le continent africain

Par Olivier Hamard, le 28 juin 2019

L’entreprise angevine Novea Énergies, qui conçoit et fabrique des lampadaires solaires, a vu son chiffre d’affaires augmenter de 320 % l’an passé. Une croissance due au développement de son activité en Afrique.

En 2018, 3000 lampadaires solaires de Novea Energies ont été installés dans des quartiers de Libreville, au Gabon.
En 2018, 3000 lampadaires solaires de Novea Energies ont été installés dans des quartiers de Libreville, au Gabon. — Photo : Novea Energies

Créée en 2007, l’entreprise Novea Énergies, installée à Beaucouzé, a connu une année 2018 record : 8,2 M€ de chiffre d’affaires contre 2,5 M€ en 2017. Le concepteur et fabricant de lampadaires solaires se développe de plus en plus en Afrique où la demande en matière de solution d’éclairage public reste très forte.

Un produit conçu et fabriqué en Anjou

En 2005, Rudy Belliard, ancien des Arts et Métiers, et son père Jean-Pierre, enseignant et tout comme lui ingénieur de formation, conçoivent à Angers un lampadaire solaire. Il s’agit alors de répondre à un appel d’offres local pour assurer l’éclairage… des écluses, qui jalonnent les cours d’eau dans le département. Après deux ans d’incubation à Angers Technopole, ils fondent Novéa Énergies, certains que le lampadaire autonome solaire peut répondre à une réelle problématique d’éclairage public dans des régions où le réseau électrique est peu présent. « Nous avons commencé avec deux anciens élèves du lycée de mon père et un commercial, raconte Rudy Belliard, PDG de Novea Énergies. Aujourd’hui nous sommes, 19 et tous ceux qui nous ont rejoints au fil des ans sont encore là. Tout est conçu et fabriqué ici, hormis les mâts et les panneaux solaires. » Au fil du temps, la PME de Beaucouzé a perfectionné ses produits et propose une gamme de lampadaires différents en termes d’ergonomie ou de puissance.

3 000 lampadaires pour le Gabon l’an passé

Fin 2015, alors qu’elle compte 11 salariés, l’entreprise prend un tournant : un concurrent, le groupe familial varois Ragni, 4e acteur de l’éclairage public en France, propose de l’acquérir et prend 51 % des parts.

Rudy Belliard a créé Novea Energies en 2007 avec son père Jean-Pierre, après avoir conçu un lampadaire solaire pour l'éclairage des écluses.
Rudy Belliard a créé Novea Energies en 2007 avec son père Jean-Pierre, après avoir conçu un lampadaire solaire pour l'éclairage des écluses. - Photo : Olivier Hamard JDE

« C’était une formidable opportunité de développement, reconnaît Rudy Belliard. Nous avons conservé une totale autonomie et le groupe Ragni nous a apporté une puissance commerciale que nous n’avions pas, surtout pour répondre à des marchés publics pour lesquels notre taille pouvait nous rendre crédible. » C’est cette puissance commerciale de Ragni qui va alors permettre à Novea de se développer à l’export, principalement en Afrique où la demande est importante : l’exode rural fait se développer en périphérie des grandes villes de nouveaux quartiers où le réseau électrique est encore quasi inexistant. Les lampadaires solaires peuvent répondre aux besoins de confort et de sécurité des habitants. 50 000 à 100 000 sont installés chaque année sur le continent. « Nous avons décroché l’an passé un contrat de 3 000 pièces pour le Gabon et de 1 000 cette année, précise Rudy Belliard, ce qui explique la forte augmentation de notre chiffre d’affaires. Pour nous, répondre aux besoins des gens sur le territoire africain donne également beaucoup de sens à ce que nous faisons, avec un impact pour les habitants dont nous ne prenions pas toujours la pleine mesure. »

En 2018, Novea Énergies a fabriqué 4 500 lampadaires et réalisé 85 % de son activité à l’étranger, contre 70 % en 2017. « À ce jour, nous avons vendu nos produits dans 23 pays, se réjouit Rudy Belliard. Nous n’avons en revanche que peu de récurrence et il nous faut toujours aller chercher des marchés, mais nous restons confiants car le secteur est très porteur. »

En 2018, 3000 lampadaires solaires de Novea Energies ont été installés dans des quartiers de Libreville, au Gabon.
En 2018, 3000 lampadaires solaires de Novea Energies ont été installés dans des quartiers de Libreville, au Gabon. — Photo : Novea Energies

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.