Distribution

Fusion-acquisition

Le distributeur de peinture angevin Diot-PGM reprend le normand Aupinel

Par Olivier Hamard, le 24 novembre 2023

Spécialiste de la distribution de peinture avec 11 agences dans le grand ouest, le groupe angevin Diot-PGM vient de faire l’acquisition de l’entreprise Aupinel, à Villedieu-les-Poêles, dans la Manche. Une société familiale de 40 collaborateurs créée en 1912 qui compte 7 points de vente en Normandie et en Bretagne.

Le distributeur de peinture angevin Diot-PMG se renforce avec l’acquisition de l’entreprise familiale normande Aupinel. De gauche à droite: Fabrice Bauman (HWH), Eric Pichavant (Aupinel), Pauline Mispoulet (Socoda), Arnaud Grimonpont (Diot PGM) et Sébastien Vialatte (Fidaco).
Le distributeur de peinture angevin Diot-PMG se renforce avec l’acquisition de l’entreprise familiale normande Aupinel. De gauche à droite: Fabrice Bauman (HWH), Eric Pichavant (Aupinel), Pauline Mispoulet (Socoda), Arnaud Grimonpont (Diot PGM) et Sébastien Vialatte (Fidaco). — Photo : Diot-PGM-Aupinel

En faisant entrer dans son giron la société Aupinel, le groupe angevin Diot-PGM constitué par Arnaud Grimonpont prend place dans le top 10 des distributeurs de peinture indépendants en France. Après la reprise de Peintures Guy Marchand (PGM) fin 2017 à Alençon, dans l’Orne, il signe l’acquisition d’une autre entreprise familiale centenaire. Créée en 1912, la société est basée à Villedieu-les-Poêles, dans la Manche, où elle possède une agence, et compte six autres points de vente : deux à Caen (Calvados), un à Cherbourg (Manche), un à Rennes (Ille-et-Vilaine) et deux dans le Morbihan, à Ploërmel et Vannes.

Une taille qui intéresse les fabricants

La société Aupinel, qui a été dirigée depuis sa création par quatre générations de la famille du même nom, réalise 11 millions d’euros de chiffre d’affaires, Diot-PGM atteignant 19 millions d’euros. Avec cette reprise, le groupe basé à Angers parvient donc à 30 millions d’euros de chiffre d’affaires, avec un effectif de 115 personnes et 18 agences réparties dans le grand ouest, de Rouen (Seine-Maritime) à Challans (Vendée) et de Rennes à Tours (Indre-et-Loire). "Nous étions 35 personnes il y a six ans avant la reprise de PGM, indique Arnaud Grimonpont, président de Diot-PGM-Aupinel. Avec Aupinel, nous renforçons notre maillage en Normandie et en Bretagne, et nous atteignons aussi une taille qui intéresse les fabricants de peinture."

Le groupe angevin travaille à 80 % auprès d’une clientèle de professionnels. Il réalise 50 % de son chiffre d’affaires avec le négoce de peinture, les revêtements de sol représentant 20 %, l’isolation thermique par l’extérieur 15 %, le reste se répartissant entre les revêtements muraux et l’outillage servant à l’application des produits. "L’un des intérêts d’Aupinel est aussi d’avoir un service après-vente intégré, ajoute Arnaud Grimonpont, qui nous permet de proposer une seconde vie au matériel que l’on vend."

Trois entreprises familiales

Le groupe Diot-PGM-Aupinel travaille avec des fournisseurs fabricants de peinture majoritairement français, et possède à Angers son propre laboratoire avec une équipe technique, qui lui permet de formuler les produits qu’il souhaite faire fabriquer. Il a également, toujours à Angers, une unité de production de peinture sous sa marque Condor, qui représente 5 % de son chiffre d’affaires. En reprenant Aupinel, il souhaite conserver le nom de l’entreprise de la Manche dans les agences. "Comme nous l’avons fait pour PGM, précise Arnaud Grimonpont. L’idée est de faire naître un nom chapeau pour le maillage de nos agences, en conservant aussi l’enseigne historique. Aupinel nous permet également d’élargir notre gamme que nous allons maintenant rationaliser." En grimpant plusieurs échelons dans l’échelle des distributeurs indépendants de peinture, le groupe angevin confirme aussi sa volonté de s’affirmer comme un acteur de référence sur son territoire, en réunissant désormais trois entreprises historiques. Diot, PGM et Aupinel cumulent en effet plus de 330 ans d’existence. Et pour chacune d’elles, Arnaud Grimonpont est le cinquième dirigeant.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition