Le Mans

Banque

Le Crédit agricole prend possession de son nouveau siège

Par Cédric Menuet, le 20 mars 2018

Après deux ans de travaux, les 250 salariés de la caisse régionale Anjou-Maine du Crédit agricole s’installent dans leurs nouveaux murs, au Mans. Un siège social flambant neuf qui aura nécessité 30 millions d’euros d’investissement.

Le nouveau siège du Crédit agricole de l'Anjou et du Maine a nécessité 30 millions d'euros d'investissement.
Le nouveau siège du Crédit agricole de l'Anjou et du Maine a nécessité 30 millions d'euros d'investissement. — Photo : Cédric Menuet - Le Journal des entreprises

« L’enveloppe et les délais ont été tenus ! » Un enthousiasme de bon aloi pour Gérald Grégoire, le directeur adjoint du Crédit agricole de l’Anjou et du Maine (Sarthe, Maine-et-Loire, Mayenne). Au Mans, les 250 salariés de la caisse régionale ont en effet emménagé le 19 février dernier dans cet immeuble flambant neuf de 10 000 m² répartis sur huit niveaux. Un chantier de 30 millions d’euros qui s’est étalé sur deux ans, permettant ainsi à la banque de disposer d’un siège social en entrée de ville, dans le quartier de l’Université, à même de favoriser les déplacements entre les trois départements couverts par la caisse Anjou-Maine. « Nous sommes dans un quartier en plein développement avec le tramway et un accès autoroutier ce qui facilite les trajets avec Angers et Laval », poursuit Gérald Grégoire. La mise en service de son nouveau quartier général coïncide ainsi avec l’achèvement du plan de rénovation de près de 200 points de vente du Crédit agricole et des sièges d’Angers et Laval. Soit un total de 100 millions d’euros investis dans ces différents chantiers au cours des cinq dernières années.

Le nouveau siège du Crédit agricole au Mans comprend 8 niveaux, totalisant 10 000 m².
Le nouveau siège du Crédit agricole au Mans comprend 8 niveaux, totalisant 10 000 m². - Photo : Cédric Menuet - Le Journal des entreprises

Bureaux nomades et restaurant inter-entreprises

Avec ce nouveau siège social, le Crédit agricole prend congé de son ancien paquebot de la rue Prémartine. Proche du centre-ville du Mans, ce site bâti au début des années 1970 est aujourd’hui obsolète. « Ce n’était pas un bâtiment conçu pour les économies d’énergie, reprend David Le Peltier, responsable du projet de construction du nouveau siège. Sa rénovation coûtait aussi cher qu’une construction neuve. Il date d’une époque où l’on restait assis toute la journée et n’était plus adapté aux exigences actuelles. Aujourd’hui, nous offrons de nouvelles possibilités de travailler durant la journée. » Ainsi, le nouveau navire amiral de la caisse régionale est équipé d’un auditorium de 250 places, de 24 salles réunion, d’espaces multimédias et nomades, favorisant ainsi le travail collaboratif en grandes et petites équipes. Le site héberge aussi une agence dédiée aux entreprises, anciennement basée rue Prémartine, et une agence pour les particuliers qui occupait déjà des locaux à proximité. Un restaurant inter-entreprises a également été aménagé dans les lieux. D’une capacité de 400 couverts, il répond ainsi au besoin d’une partie des salariés du quartier.

La rue Prémartine en quête d’un projet

Quant à l’avenir de son ancien siège, la banque est en recherche d’un projet. L’immeuble de 10 000 m² occupant une parcelle de deux hectares à proximité du centre-ville, dans un quartier résidentiel. « Nous sommes en pourparlers avec des investisseurs pour valoriser le terrain. Le bâtiment ne restera pas », ajoute Jean-Michel Battaglini, directeur logistique du Crédit agricole régional. Aucun calendrier n’est avancé pour cette démolition qui mettra fin à plus de 45 ans d’activité bancaire sur ce site.

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail