Maine-et-Loire

BTP

Guérin Fabrication multiplie les investissements

Par Olivier Hamard, le 21 juin 2019

Tout en se diversifiant vers la réalisation de poutres en béton, l'entreprise angevine Guérin Fabrication, installée à Gennes, projette d'investir 3 millions d'euros - soit plus des deux tiers de son chiffre d'affaires - pour augmenter son volume de production de parpaings.

Chaque jour sortent 25 000 parpaings de l'entreprise Guérin Fabrication, destinés à un marché de grossistes en matériau.
Chaque jour sortent 25 000 parpaings de l'entreprise Guérin Fabrication, destinés à un marché de grossistes en matériaux. — Photo : Olivier Hamard JDE

Installée à Gennes, l’entreprise Guérin Fabrication s’équipe cette année d’une machine pour fabriquer des poutres et des longrines en béton, en réponse à la demande d’un de ses clients. Un investissement qui en préfigure un autre plus conséquent, en projet pour 2021-2022 : une nouvelle ligne de production de parpaing pour près de 3 M€. Avec actuellement 16 personnes pour un chiffre d'afffaires de 4,2 M€, l’entreprise va recruter deux salariés dès cette année pour sa nouvelle activité.

Une nouvelle production de poutres en béton

En 2017, Yohan Prézelin a repris l’entreprise Guérin Fabrication créée par son grand-père en 1961. Chaque année, sortent environ du site 5 millions de parpaings, soient 96 000 tonnes en 2018, destinés à une clientèle installée dans un rayon d’environ 100 kilomètres, principalement des grossistes en matériaux : « Nous pouvons aussi livrer directement sur de gros chantiers, reconnaît Yohan Prézelin, toujours dans la région, car les coûts de transport restent importants. Nous avons 69 modèles de parpaings ou d’accessoires différents, mais un seul, le plus courant dans la construction, représente la moitié de notre chiffre d’affaires. »

Yohan Prézelin dirige depuis 2017 l'entreprise créée par son grand-père en 1961.
Yohan Prézelin dirige depuis 2017 l'entreprise créée par son grand-père en 1961. - Photo : Olivier Hamard JDE

L’entreprise dispose de deux lignes de production automatisées, qui fabriquent chaque jour 25 000 parpaings. Récemment, Guérin Fabrication, qui a également une petite activité de fabrication de buses en béton, s’est vu proposer par un client historique de développer une nouvelle production : « Nous allons investir 200 000 euros cette année dans un moule pour fabriquer des poutres de béton. Ce seront des pièces à la demande, sur mesure. Nous allons embaucher deux personnes sur cette activité de préfabrication lourde qui devrait nous permettre d’aller vers de nouveaux clients. » Cet été, Guérin Fabrication investira aussi 300 000 euros dans le renouvellement de la trémie permettant le mélange des ingrédients qui constitueront les parpaings.

20 à 25 % de parpaings en plus

Tout en développant cette nouvelle activité, Yohan Prézelin pense déjà à un futur investissement, actuellement à l’état de projet mais que le directeur de Guérin Fabrication aimerait voir se concrétiser pour 2021-2022 : le remplacement de l’une des deux lignes de production de parpaing. Un investissement conséquent, 3 M€, mais essentiel pour le développement de l’entreprise : « C’est nécessaire pour rester dans la course, confie Yohan Prézelin. Nous pourrons alors produire 20 à 25 % de parpaings en plus, ce qui permettra de nous placer sur de plus gros marchés en faisant baisser le prix de revient. Nous aurons aussi moins de maintenance à assurer. » Une nouvelle ligne de production permettrait également à l’entreprise de conforter sa réactivité : actuellement, 80 % des commandes sont passées pour livraison le lendemain, imposant à Guérin Fabrication des capacités de stockage de produits importantes et une cadence de fabrication soutenue.

La décision de se lancer dans ce nouvel investissement devrait être prise dans le courant de l’année prochaine. Mais sur les 5 hectares de terrain de l’entreprise, Yohan Prézelin a déjà prévu l’emplacement de cette future ligne de production.

Chaque jour sortent 25 000 parpaings de l'entreprise Guérin Fabrication, destinés à un marché de grossistes en matériau.
Chaque jour sortent 25 000 parpaings de l'entreprise Guérin Fabrication, destinés à un marché de grossistes en matériaux. — Photo : Olivier Hamard JDE

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.