Le Mans

Services

Groupe O2 devient Oui Care

Par Cédric Menuet, le 16 novembre 2016

Le spécialiste des services à la personne change de nom et devient Oui Care. Une nouvelle identité fédérant ses différentes marques sous laquelle le groupe du Mans entend s’attaquer au marché international dès 2017.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Si jusqu’à présent le spécialiste des services à la personne s’est constitué autour de la marque O2, l’intégration en 2014 d’Axxis à domicile, devenu France Présence, et d’Apef Services cette année nécessite une identité commune pour fédérer ces marques. Désormais c'est sous le nom de Oui Care que le groupe de Guillaume Richard va poursuivre son développement. « Les marques O2, Apef Services, France Présence et La Conciergerie O2 garderont bien leur propre identité et leur autonomie. C’est une des raisons pour lesquelles nous souhaitions changer de nom : nous voulions donner une place plus importante aux marques qui ont rejoint le groupe ces dernières années. » Oui Care vise ainsi le cap des 200 millions d’euros de chiffre d’affaires à l’issue de l’année, contre 142 millions en 2015. Le groupe employant 15 000 personnes tous contrats confondus dans 340 agences en France.

Ambitions internationales

Ce changement de dénomination permet également au Sarthois de contourner les problèmes d’homonymie avec le groupe de télécom britannique O2. Car derrière ce nouveau nom aux sonorités à la fois anglophone et francophone, le P-dg de Oui Care ne fait pas mystère de ces ambitions internationales. « Le mot « Oui » étant compréhensible partout dans le monde, il illustre la « french touch », l’art de vivre à la française que le groupe souhaite exporter dès 2017. » Oui Care compte en effet parmi les 23 ETI retenues par Bpifrance pour rejoindre son programme d’accélération à l’international. Au fil de ses différentes croissances organiques et externes en France et à l’étranger, le groupe entend atteindre les 250 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2017. À termes, c’est la place de numéro 1 mondial des services à la personne que convoite Guillaume Richard.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.