Le Mans

Marketing

eKonsilio veut se faire une place à l’international

Par Cédric Menuet, le 21 février 2020

Créée en 2016, la société de marketing conversationnel renforce cette année son bureau de Barcelone où une dizaine d’embauches sont programmées. Si l’international est au cœur de ses préoccupations, eKonsilio recrute également au Mans et prépare son déménagement.

Guillaume Legrand a créé eKonsilio au Mans en 2016.
Guillaume Legrand a créé eKonsilio en 2016 alors qu'il était encore étudiant à l’École de gestion et de commerce (EGC) du Mans. — Photo : Cédric Menuet - Le Journal des entreprises

Cette année, eKonsilio étoffe ses effectifs qui doivent atteindre le seuil des 50 salariés. Spécialiste du marketing conversationnel, l’entreprise mancelle propose aux professionnels de l’automobile des prestations de conversation en ligne avec les internautes visitant le site d’une concession ou d’un constructeur. Dans son portefeuille, des marques comme Mazda, Volkswagen, Audi ou encore Porsche, ainsi qu’une cinquantaine de groupes de distribution automobile. Objectif : décrocher pour son client un rendez-vous avec un prospect. « Nous avons privilégié l’humain plutôt que d’automatiser le service. Il faut apporter une expertise, on n’achète pas un véhicule comme un jouet sur Amazon », souligne Guillaume Legrand, dirigeant d’eKonsilio. Ainsi, la société emploie une vingtaine de conseillers, disponibles 7 jours sur 7, de 6 heures à minuit. Elle compte également cinq personnes à Barcelone, où elle développe son activité à l’international depuis l’automne dernier. « Nous recrutons sur place des natifs allemands pour assurer des missions auprès de clients autrichiens et suisses. Barcelone est une ville multiculturelle où l’on peut recruter facilement ces profils. De plus, cette implantation nous permet d’autres développements à l’international, vers l’Espagne ou l’Italie », explique Guillaume Legrand, qui vise une dizaine d’embauches sur cette implantation en 2020.

Nouveaux locaux au Mans

Créée en 2016 par Guillaume Legrand et Matthieu Mouton, eKonsilio a terminé son exercice 2019 sur un chiffre d’affaires de 900 000 euros, contre 320 000 euros lors du précédent exercice. En recherche constante de conseillers, la jeune pousse va donc aussi renforcer son équipe mancelle cette année. Des salariés qui s’installeront à compter de mars prochain dans les nouveaux murs de la société, zone de la Cartoucherie au Mans, où eKonsilio investit 350 000 euros dans des locaux de 260 m². « Cela nous permet de réunir les fonctions supports déjà installées sur cette zone et les conseillers qui sont actuellement installés en centre-ville, dans le même bâtiment », indique le dirigeant qui étudie de nouveaux débouchés pour son service. Ainsi, eKonsilio pourrait dupliquer son modèle dans d’autres secteurs d’activité, comme l’immobilier.

Guillaume Legrand a créé eKonsilio au Mans en 2016.
Guillaume Legrand a créé eKonsilio en 2016 alors qu'il était encore étudiant à l’École de gestion et de commerce (EGC) du Mans. — Photo : Cédric Menuet - Le Journal des entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail