Nancy

Finance

Premista veut construire un leader de l'intermédiation financière

Par Jean-François Michel, le 21 mars 2019

Le président de Premista, Jean-Marie Person, multiplie les opérations de croissance externe pour construire un leader de l’intermédiation financière. Dernière opération en date pour ce groupe de 500 salariés basé à Nancy : le rachat de myComparateur.fr.

Le président fondateur de Premista, Jean-Marie Person (à droite) ici en compagnie de Frédéric Wattebled et Thibaut Serby, pilote sont groupe comme une start-up : « Ici, l'intelligence est collective ».
Le président fondateur de Premista, Jean-Marie Person (à droite) ici en compagnie de Frédéric Wattebled (à gauche) et Thibaut Serby, pilote son groupe comme une start-up : « Ici, l'intelligence est collective », dit-il. — Photo : © Premista

« Avec la reprise de MyComparateur.fr, nous ajoutons une "brique digitale" et une "brique assurance" nécessaires à la construction d’un groupe leader en intermédiation financière pour les particuliers », expose Jean-Marie Person, le président fondateur de Premista. Basé à Nancy, le groupe, qui opère historiquement dans le regroupement de crédits pour les particuliers, avec une part de marché d’environ 20 % en France, a lancé les grandes manœuvres pour anticiper la consolidation du secteur et se diversifier vers l’immobilier et l’assurance.

Dernière opération en date : le rachat, début 2019, d'un outil permettant de comparer des solutions d’assurance-crédit, dédié aux professionnels du courtage. MyComparateur.fr, une start-up de trois personnes, a tarifé plus de 8 milliards de prêts immobiliers en 2018 : « Ce rachat nous fait gagner deux ans », estime Jean-Marie Person. « C’est un outil que nous utilisions déjà en interne et qui va pouvoir bénéficier de l’expertise de notre équipe informatique. »

Vers les 1 000 salariés

Après l’absorption de Vegalis et CAP100 en 2015, de Copreva en 2017 puis de GCI, dans le domaine du regroupement de crédits, Premista a pris le contrôle en 2018 d’Union de Crédit Immobilier et de Conseils & Crédits, sociétés opérant dans le courtage immobilier, ainsi que d’un spécialiste de la formation, Sophia Consulting. Un appétit féroce, guidé par la volonté de renforcer la position de Premista : « J’estime qu’il restera entre quatre et cinq grands réseaux d’intermédiaires », révèle Jean-Marie Person.

En 2017, le fonds Abénex est entré au capital du groupe à hauteur de 28 % : « Nous aurions pu faire sans eux et lever de la dette tout seul », estime le président de Premista, qui s’est appuyé sur les compétences du fonds pour structurer son groupe en prévision de la croissance.

Croissance à deux chiffres

En 2017, Premista réalisait 33 millions d’euros de chiffre d’affaires, avec un effectif de 300 personnes. L’année 2018 s’est achevée sur 54 millions d’euros, avec 515 collaborateurs, pour un volume de regroupements de crédits de 655 millions d’euros et un volume de crédits immobiliers de 850 millions d’euros : « Nous bouclerons l’exercice en cours sur 76 millions d’euros », estime Jean-Marie Person. « Depuis 2014, nous enregistrons des croissances à deux chiffres », précise le dirigeant. Quand le marché du regroupement de crédit pour les particuliers a progressé de 5 % en 2018, Premista affiche 22 % de croissance.

Partagé entre les banques généralistes, les établissements financiers et les intermédiaires en opérations bancaires, dont fait partie Premista, le marché français du regroupement de crédits pèse à peu près 17 milliards d’euros, dont environ 3,5 milliards pour les intermédiaires.

Conforté sur son cœur de métier historique par le durcissement de la législation, Premista lorgne aussi les 120 milliards financés chaque année en France sur le marché du crédit immobilier. « Notre objectif est de faire 3 milliards dans l’immobilier dans 5 ans », dévoile le président de Premista, qui vise les 1 000 collaborateurs à court terme. « Le groupe est piloté comme une start-up : ici, l’intelligence est collective », estime Jean-Marie Person, qui s’appuie sur trois directeurs généraux : Thibaut Serby pour le regroupement de crédits, Frédéric Wattebled pour le crédit immobilier et Antony Prissette à la direction financière.

Le président fondateur de Premista, Jean-Marie Person (à droite) ici en compagnie de Frédéric Wattebled et Thibaut Serby, pilote sont groupe comme une start-up : « Ici, l'intelligence est collective ».
Le président fondateur de Premista, Jean-Marie Person (à droite) ici en compagnie de Frédéric Wattebled (à gauche) et Thibaut Serby, pilote son groupe comme une start-up : « Ici, l'intelligence est collective », dit-il. — Photo : © Premista

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture