Loire-Atlantique

Électronique

Stramatel se diversifie avec les rencontres sportives en streaming

Par Cyril Raineau, le 22 septembre 2020

Les panneaux électroniques d’affichage de la PME Stramatel équipent les stades et gymnases de 90 pays. Depuis septembre, l’entreprise basée au Cellier (Loire-Atlantique), leader européen sur son marché, développe une solution permettant de visualiser les matchs à distance, avec le score s’affichant sur l'écran.

Patrice Roul, président de Stramatel au Cellier.
Patrice Roul, président de Stramatel, présentet les éléments indispensables au fonctionnement de SL live streaming : la box, le pupitre, le téléphone portable et le tableau d'affichage. — Photo : Cyril Raineau-JDE

En quoi du water-polo en République Tchèque diffusé le week-end du 19 et 20 septembre peut-il intéresser au plus haut point une PME du Cellier (Loire-Atlantique) ? Cette PME, c’est Stramatel, spécialisée dans l’affichage électronique. Son PDG Patrice Roul, qui en est aussi le seul propriétaire, a, lundi 21 septembre, visionné sur Youtube cette rencontre sportive avec la satisfaction de constater que son produit était opérationnel. Le club de water-polo tchèque est en effet le premier à utiliser la dernière technologie de Stramatel, baptisée SL live streaming. Patrice Roul en explique la genèse : « Avec le Covid, le public ne pouvait plus aller dans les stades, et encore maintenant les jauges sont restreintes. Comment les fans peuvent-ils continuer à suivre leurs équipes favorites ? La réponse est : en ayant du live ». C’est là qu’intervient l’innovation de Stramatel : une box associée à une application.

Concrètement, un membre d’un club filme avec son téléphone portable une rencontre sportive qu’il diffuse en direct sur les réseaux sociaux (principalement Facebook et Youtube). La box est connectée au pupitre électronique (conçu aussi par la PME du Cellier) qui commande le tableau d’affichage de la salle de sport. Résultat : celui ou celle qui visionne la rencontre sportive visualise, sur son écran et en simultané, les informations s’affichant sur le panneau du stade ou du gymnase, le plus souvent le score et le chronomètre. Ainsi, le « téléspectateur » peut suivre un match en direct un peu comme à la télé, avec les informations sur la rencontre s’inscrivant sur son écran en temps réel. Le système permet d’ajouter de la publicité et s’adresse aux clubs tant professionnels qu’amateurs. Ce sont ces derniers qui sont en premier lieu visés, étant moins bien équipés en matériel de diffusion que les professionnels.

SL live streaming (coût pour l’acquéreur, 200 €) imaginé, conçu et fabriqué par Stramatel, est commercialisé depuis septembre. « Nous espérons en vendre une centaine la première année, précise le dirigeant, et puisqu’il ne fonctionne qu’avec nos affichages électroniques, le but est aussi que le client acquiert le panneau Stramatel. »

Les panneaux sportifs de l’entreprise s’exportent dans 90 pays

Le sport représente 80 % du chiffre d’affaires (5 millions d’euros en 2019) de l’entreprise aux 40 salariés, et ce « quel que soit le type d’activité sportive, précise Patrice Roul, du football, du hand, du volley ou même d’autres que l’on découvre parfois… ». Car si les panneaux (2 000 produits chaque année) équipent des enceintes locales comme la salle de la Trocardière à Rezé (où jouent entre autres les basketteurs nantais), ils équipent aussi des stades et gymnases de 90 pays, où parfois des disciplines confidentielles sont pratiquées. « 50 % de notre chiffre d’affaires se fait à l’exportation », souligne le président, fils des créateurs de l’entreprise en 1981, Claude et Françoise Roul. Le dernier cinquième de l’activité de la PME correspond aux panneaux vendus aux industries, ceux que l’on retrouve souvent en entrée d’usine où sont par exemple indiqués le nombre d’accidents du travail, la production…

Si « dans chaque pays nous avons un concurrent », observe Patrice Roul, les deux principaux sont français : Grunenwald dans l’Ain et surtout Bodet à Cholet. « Mais nous sommes leader européen de l’affichage électronique sportif », assure le président qui précise que son entreprise est rentable et qu’il connaît très bien ces mêmes concurrents pour les croiser sur des salons. Et de faire savoir, à la lumière de la crise du Covid et de l’impact sur sa société qui a tourné au ralenti durant le confinement : « Dans notre domaine d’activité, il est impératif d’innover sans cesse. ». SL live streaming en est la dernière illustration.

Patrice Roul, président de Stramatel au Cellier.
Patrice Roul, président de Stramatel, présentet les éléments indispensables au fonctionnement de SL live streaming : la box, le pupitre, le téléphone portable et le tableau d'affichage. — Photo : Cyril Raineau-JDE

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail