Nantes

Transport

Mobilités Demain lance le programme Goodwatt dans la métropole nantaise

Par Olivier Hamard, le 18 juin 2021

La société parisienne Mobilités Demain a lancé à Nantes le programme Goodwatt, une expérimentation nationale qui sera développée ensuite dans plusieurs villes de France. Pour encourager les trajets domicile-travail décarbonés, des vélos à assistance électrique sont mis à disposition des collaborateurs. L’expérience est menée depuis début juin dans la métropole nantaise avec des salariés de Leroy Merlin.

Dans la métropole nantaise, une vingtaine de collaborateurs de Leroy Merlin sont les premiers à participer à cette expérience.
Dans la métropole nantaise, une vingtaine de collaborateurs de Leroy Merlin sont les premiers à participer à cette expérience. — Photo : Mobilités Demain

Mobilités Demain a choisi Nantes pour lancer Goodwatt, un dispositif qui permet aux entreprises de promouvoir la pratique du vélo électrique auprès de leurs collaborateurs pour les déplacements du quotidien. S’inscrivant dans le programme O’vélO, soutenu par l’Ademe et lauréat d’un appel à projets du ministère de la Transition Écologique, Goodwatt consiste à mettre pendant un mois à disposition de collaborateurs d’entreprise des vélos à assistance électrique."Les participants à cette expérience effectuent en moyenne 18 kilomètres chaque jour, indique Sébastien Rosenfeld, directeur du programme Goodwatt chez Mobilités Demain. Le trajet domicile-travail est donc le moyen de se lancer pour aller vers des mobilités plus douces. L’objectif de ce programme est de sensibiliser, et de transformer ensuite l’essai. Pour beaucoup, l’utilisation du vélo à assistance électrique rend la voiture moins nécessaire."

Un objectif de 400 entreprises

Une vingtaine de collaborateurs volontaires de Leroy Merlin teste donc chaque jour ce type de véhicule et l’expérimentation va également bientôt être menée dans l’entreprise Harmonie Mutuelle. "Le véhicule et le matériel leur sont prêtés et nous assurons un accompagnement complet, précise Sébastien Rosenfeld, avec une formation digitale à la sécurité. Nous proposons aussi un essai de découverte aux autres collaborateurs qui le souhaitent."

Pour l’heure, l’expérimentation nantaise a été lancée le 8 juin dernier, et devrait ensuite se décliner dans d’autres villes de France. Si elle est menée actuellement chez un important acteur de la grande distribution, Mobilités Demain envisage aussi de l’étendre à des PME. "On peut imaginer la mener par zone d’activités ou dans des réseaux pour aller chercher de plus petites entreprises et regrouper plusieurs PME pour une seule expérimentation", précise Sébastien Rosenfeld. Le dispositif Goodwatt va se déployer jusqu’à fin 2022. Mobilités Demain espère d’ici là avoir mené l’expérimentation auprès de 10 000 collaborateurs d’environ 400 entreprises, et d’avoir dans le même temps sensibilisé 100 000 personnes à ce mode de déplacement décarboné.

Dans la métropole nantaise, une vingtaine de collaborateurs de Leroy Merlin sont les premiers à participer à cette expérience.
Dans la métropole nantaise, une vingtaine de collaborateurs de Leroy Merlin sont les premiers à participer à cette expérience. — Photo : Mobilités Demain

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail