Nantes

Immobilier

Le nouveau défi d’Yves Gillet, créateur de Coup de cœur Immo

Par Stéphane Vandangeon, le 10 juillet 2020

L’ancien patron de l’Etude Immobilière, Yves Gillet, se lance dans une nouvelle aventure entrepreneuriale à Nantes. Il vient de lancer Coup de Cœur Immo, une plateforme qui met en relation acheteurs et vendeurs de biens immobiliers, en se focalisant non pas sur l’offre, mais sur les besoins de l’acheteur.

Yves Gillet (à gauche) et Arnaud Morand, l'un des associés de Coup de Coeur Immo.
Yves Gillet (à gauche) et Arnaud Morand, l'un des associés de Coup de Coeur Immo. — Photo : DR

Le créateur

Après avoir développé un réseau d’agences immobilières revendu au Crédit Mutuel (1991-1997), puis fondé et dirigé L’Étude Immobilière (2001-2018), le Nantais Yves Gillet, 61 ans, vient de lancer Coup de Cœur Immo, une plateforme qui met en relation acheteurs et vendeurs de biens immobiliers.

Yves Gillet, dirigeant de Coup de Coeur Immo.
Yves Gillet, dirigeant de Coup de Coeur Immo. - Photo : DR

La plateforme est exploitée par la société CDC, une SAS au capital de 100 000 euros basée à Saint-Herblain (Loire-Atlantique) et contrôlée à 70 % par Yves Gillet et sa famille. Le solde est détenu par Arnaud Morand, Maxime Léon et Colas Douard, dirigeants des start-up nantaises Aquil’App et PrestApp, qui sont intervenus dans le développement informatique du site de Coup de Cœur Immo.

Le concept

Média immobilier 100 % digital, Coup de Cœur Immo met en relation par l’intermédiaire de son site internet les personnes désirant acheter un bien immobilier, ancien ou neuf, avec de potentiels vendeurs. La particularité du site, c’est qu’il est centré sur le besoin de l’acheteur et non pas sur l’offre de logements : l’acheteur définit son projet (localisation, services à proximité, superficie, équipements…) et la plateforme lui propose différents biens mis en vente. Autre spécificité : tout le processus d’achat immobilier peut être effectué à distance, avec des visites virtuelles et la possibilité de signer son compromis en ligne. Au niveau du modèle économique, Coup de Cœur Immo ne prend pas de commission sur les ventes. Elle se rémunère auprès de prestataires liés au marché de l’immobilier (assureurs, sociétés de déménagement, etc.), pour de la mise en relation et de la publicité.

Les perspectives

Si Coup de Cœur Immo s’est lancé en Loire-Atlantique, Yves Gillet, qui n’emploie pas pour le moment de salarié, projette d’étendre sa couverture géographique dans les six prochains mois. « L’idée est de se déployer dans les principales agglomérations françaises », indique le dirigeant, qui cible notamment Bordeaux, Toulouse et Montpellier. Pour se faire une place dans un marché que se disputent Le Bon Coin, ParuVendu ou encore SeLoger.com, le dirigeant assure que la crise sanitaire lui ouvre des perspectives. « Avec la crise économique qui s’annonce, il va y avoir moins de transactions et les prix vont reculer, estime Yves Gillet. L’une des conséquences, c’est que le paradigme va changer : dans un marché où les vendeurs faisaient la loi, les acheteurs vont prendre la main. Étant donné que notre concept repose sur la définition des besoins des acheteurs, nous avons une bonne carte à jouer ».

Yves Gillet (à gauche) et Arnaud Morand, l'un des associés de Coup de Coeur Immo.
Yves Gillet (à gauche) et Arnaud Morand, l'un des associés de Coup de Coeur Immo. — Photo : DR

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail