Ille-et-Vilaine

Numérique

Avec un film de leds, DXM Profuse réinvente les stickers pour vitrines

Par Virginie Monvoisin, le 11 mars 2020

DXM Profuse a mis au point, avec un partenaire néerlandais, un film led autocollant qui révolutionne l’affichage sur vitrine. L’entreprise de Bruno Daniel, spécialisée dans les solutions d’affichage dynamique et basée près de Rennes, veut diversifier ses cibles de clientèle.

Bruno Daniel, PDG de DXM Profuse.
Bruno Daniel, fondateur et PDG de DXM Profuse, présente son film de leds dynamique. — Photo : © Virginie Monvoisin

On connaissait les écrans d’affichage dynamique. On connaissait aussi la vitrophanie autostatique ou autocollante (film plastique ou vinyle appliqué sur les vitres). Voici le « film led transparent autocollant à découper au ciseau », annonce Bruno Daniel, PDG de DXM Profuse (Groupe DXM Développement, 53 salariés, 18 M€ de CA) à Cesson-Sévigné (Ille-et-Vilaine).

Un nom à rallonge, certes, mais il faut bien définir ce nouveau produit qui doit servir, en résumé, à « animer les vitrines », explique le dirigeant bretillien. Bruno Daniel, fondateur et dirigeant de DXM, revendeur de la marque Apple dans l’Ouest, apporte aussi des solutions d’affichage dynamique pour la grande distribution, depuis 2008. Sa filiale dédiée à cette activité, DXM Profuse, délivre des conseils et solutions pour animer les points de vente en poussant des informations sur des écrans d’affichage dynamique (bornes, tablettes tactiles, totems, murs d’images XXL…). DXM Profuse met au point, avec son équipe d’ingénieurs développeurs et web designers (8 collaborateurs) les modules d’information diffusés sur ces écrans. « Nous concevons les logiciels, les éditons, les distribuons et fournissons les présentoirs fabriqués en Bretagne », précise Bruno Daniel.

Solution légère, moins énergivore et découpable à souhait

Toujours à l’affût de nouveaux produits et de technologie, le dirigeant a donc travaillé avec une entreprise néerlandaise (dont il taira le nom) pour proposer une nouvelle offre à ses clients. Avec sa « vitrine animée », DXM Profuse compte révolutionner l’affichage sur les vitrines des magasins. « Nous profitons de l’arrivée sur le marché d’un nouveau type de led, fabriquée en Chine : une diode microencapsulable dans du polycarbonate », explique Bruno Daniel. Son partenaire néerlandais, spécialisé dans les leds pour panneaux lumineux 4x3, s’occupe de l’intégration de cette diode dans un film de polycarbonate de 3 mm d’épaisseur. « DXM Profuse ajoute l’intelligence en créant les solutions de diffusion de contenu », précise le dirigeant breton. Cela donne un film de 3,5 kg/m², contre 20 kg/m² pour des écrans de leds traditionnels… « Le film est plus léger, plus économe en énergie aussi. Il peut être découpé à la taille et à la forme de la vitrine, en triangle, carré, vague, etc. Il ne nécessite pas de demande d’autorisation, car il est posé sur la vitrine, à l’intérieur du magasin ». Avec un loyer mensuel de 80 à 200 euros, la vitrine animée peut diffuser tout type de contenu vidéo sur son film led transparent. Le premier du genre doit être posé sur la vitrine du Super U Sarah Bernhardt, à Rennes, sur 18,41 m².

Cassandra Daniel, chargée de développement commercial chez DXM Profuse, avec le fondateur de l'entreprise, son père Bruno Daniel.
Cassandra Daniel, chargée de développement commercial chez DXM Profuse, avec le fondateur de l'entreprise, son père Bruno Daniel. - Photo : © Virginie Monvoisin

Diversifier sa clientèle vers le luxe

DXM Profuse adresse actuellement une clientèle essentiellement composée d’enseignes de la grande distribution. L’entreprise est ainsi référencée auprès de Système U, Leclerc, Intermarché et autre Leroy Merlin. « Nous avons en location chez nos clients 2 500 écrans », précise Bruno Daniel. Pour s’ouvrir de nouveaux marchés, le dirigeant a embauché une chargée de développement commercial, qui n’est autre que sa fille, Cassandra Daniel. Sa mission : signer des contrats avec des entreprises du luxe, de l’automobile, de l’hôtellerie haut de gamme et des lieux d’événementiel notamment.

Bruno Daniel, PDG de DXM Profuse.
Bruno Daniel, fondateur et PDG de DXM Profuse, présente son film de leds dynamique. — Photo : © Virginie Monvoisin

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail