Hauts-de-France

Services

Nomination

Jacques Triponel nommé délégué régional de l’Apec

Par Élodie Soury-Lavergne, le 27 novembre 2023

Jacques Triponel est le nouveau délégué régional de l’Apec Hauts-de-France. Dans cette région qui compte quelque 240 000 cadres, avec un marché en repli, Jacques Triponel s’attellera à répondre aux enjeux de recrutement des entreprises, en particulier les TPE et PME.

Jacques Triponel nouveau délégué régional de l’Apec Hauts-de-France.
Jacques Triponel nouveau délégué régional de l’Apec Hauts-de-France. — Photo : Apec Hauts-de-France

Jacques Triponel est le nouveau délégué régional de l’Apec (Association pour l’emploi des cadres) Hauts-de-France. Il a été nommé par Gilles Gateau, directeur général de l’Apec, avec une prise de fonction intervenue début novembre 2023.

Son parcours

Avant de prendre ce poste, Jacques Triponel a effectué une grande partie de sa carrière professionnelle à l’Apec, qu’il a intégrée en 1991 en tant que consultant. Il a occupé les postes de responsable de centre de Mulhouse, puis Nancy et Metz (de 1998 à 2007) et à partir de 2007, celui de responsable du centre Apec de Marseille. Il a été nommé délégué territorial Alsace en 2014, puis délégué régional de l’Apec Grand Est à partir de 2016.

L’Apec Hauts-de-France compte 50 collaborateurs, répartis dans trois agences à Lille dans le Nord, Amiens dans la Somme et Compiègne dans l’Oise. L’association régionale revendique 12 900 cadres et jeunes diplômés accompagnés dans leur projet professionnel, ainsi que 2 700 entreprises conseillées pour leurs recrutements de cadres et leur politique RH.

Un repli du marché de l’emploi cadre

Les Hauts-de-France comptent quelque 240 000 cadres. Parmi eux, 35 % exercent dans le secteur des services dits à forte valeur ajoutée : activités juridiques, comptables et banque et assurances, activités informatiques, communication et médias ingénierie et enfin, R & D. Le secteur de l’industrie comporte de son côté 19 % de cadres, une proportion plus élevée que sur l’ensemble du territoire (17 %). Près de la moitié des offres d’emploi cadre de la région est par ailleurs concentrée dans la zone d’emploi de Lille.

La nomination de Jacques Triponel intervient dans un contexte de repli de ce marché de l’emploi cadre dans les Hauts-de-France, avec 2 794 offres d’emploi publiées en octobre 2023, soit 20 % de moins par rapport à octobre 2022. En parallèle, les entreprises continuent pourtant de rencontrer de fortes difficultés de recrutement. "Je suis pleinement conscient des enjeux auxquels sont confrontées les entreprises de la région, en particulier les TPE PME et les entreprises plus éloignées des grandes aires urbaines. Face aux difficultés de recrutements de cadres, nous serons, avec l’ensemble des équipes, mobilisés pour que la mise en relation se fasse entre des entreprises, qui ont besoin de compétences cadres pour se développer, et des candidats et candidates qui nous font part de leurs aspirations et leurs attentes en forte évolution", a commenté le nouveau délégué régional.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition