Pas-de-Calais

Industrie

Avosdim part à l'assaut du marché européen du store

Par Jeanne Magnien, le 01 avril 2021

La PME béthunoise Avosdim se taille une belle place sur le marché du store sur-mesure. Elle s’apprête à investir 10 millions d’euros pour revendiquer une place sur le podium européen du secteur.

Outre les stores sur-mesure, la PME de Béthune Avosdim développe une gamme de papiers peints personnalisables.
Outre les stores sur-mesure, la PME de Béthune Avosdim développe une gamme de papiers peints personnalisables. — Photo : Avosdim

Créée dans un garage en 2008, Avosdim (pour "A vos dimensions") n’en finit plus de pousser les murs. La PME de Béthune (Pas-de-Calais), spécialisée dans les stores sur-mesure, est passée du rôle de distributeur à celui de fabricant, et continue d’intégrer de plus en plus d’étapes de fabrication.

Une démarche tendant vers le "fabriqué en France", qui prend de la place. "Quand nous avons repris l’ensemble du bâtiment actuel, en 2013, nous étions perdus au milieu de ces 3 000 m², c'était surdimensionné. Aujourd’hui, nous sommes au contraire vraiment à l’étroit, il y a urgence à déménager. Je suis à la recherche d’une surface de 20 000 à 25 000 m²," résume Adrien Lombart, le fondateur de la PME qui compte aujourd’hui une quarantaine de salariés.

Une surface qui pourrait se trouver juste de l’autre côté de la rue, au sein des locaux de Bridgestone… Avosdim est sur les rangs pour reprendre une partie des locaux du géant du pneu, si aucun autre groupe ne se portait candidat.

Investir dans la fabrication

C’est qu'Adrien Lombart, qui ne communique ni chiffre d’affaires ni prévisionnel, entend bien devenir un acteur incontournable sur le marché européen du store. Avosdim va investir 10 millions d’euros sur cinq ans, créer 150 emplois "minimum", et s’équiper en machines pour se donner une véritable dimension industrielle. Elle est soutenue en ce sens par une subvention de 800 000 euros, obtenue dans le cadre du plan de relance. "Nous avons fait les choses un peu à l’envers. Aujourd’hui, nous voyons beaucoup de grosses entreprises industrielles qui essayent de prendre le virage du numérique et du web. Nous, nous venons du web, et nous apprenons peu à peu le métier d’industriel. Notre expérience nous permet de voir les choses sous un angle différent et nous permet, souvent, de trouver des raccourcis et de nous démarquer de la concurrence", estime Adrien Lombart.

Au fil des ans, Avosdim a intégré l’ensemble de sa chaîne de valeur pour réduire ses coûts, avoir la main sur les matériaux utilisés et relocaliser sa production. Dans ses ateliers, la PME, dont 80 % des ventes concernent des produits sur-mesure, imprime la toile de store à la demande, travaille le plastique, l’aluminium et le fer, et développe ses gammes, offrant un très large choix de tailles, modèles et couleurs à ses clients. "Mon rêve, c’est d’arriver à un store 100 % français. On s’en approche de plus en plus, tout en restant compétitifs, assure le dirigeant. Le fait de ne pas avoir de stock nous permet de proposer une quasi-infinité de motifs et couleurs à nos clients. Mais il faut qu’ils acceptent nos délais de fabrication, que l’on réduit au maximum mais qui, en ce moment, tournent autour d’un mois."

Accélérer à l'international

Depuis cinq ans, Avosdim s’est lancé à l’étranger, en ouvrant des sites à l’intention des marchés anglais, allemand, espagnol, et italien. Une démarche qui va s’intensifier, à raison d’un ou deux nouveaux pays par an. "Nous avons embauché des natifs de ces pays, ici à Béthune, pour assurer le service client mais aussi pour concevoir les produits qui n’ont pas partout les mêmes standards", décrit Adrien Lombard.

Sur l'équipement de la fenêtre, certains marchés européens sont bien plus gros que le marché français. "L’objectif, dans cinq ans, c’est que le marché domestique compte pour un tiers du chiffre d’affaires de l’entreprise", confie l'entrepreneur. Outre le développement de nouveaux produits, comme des papiers peints sur mesure, Avosdim mise sur la robotisation et l’impression 3D, pour offrir toujours plus de personnalisation à ses clients.

Outre les stores sur-mesure, la PME de Béthune Avosdim développe une gamme de papiers peints personnalisables.
Outre les stores sur-mesure, la PME de Béthune Avosdim développe une gamme de papiers peints personnalisables. — Photo : Avosdim

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail