Côtes-d'Armor

Loisirs

Les putters d'Argolf séduisent Donald Trump

Par Julien Uguet, le 28 novembre 2017

Le président américain Donald Trump joue désormais au golf avec des putters « made in France » fabriqués par la société bretonne Argolf, basée à Pleslin-Trigavou dans les Côtes-d'Armor.

Donald Trump, président des Etats-Unis, et Olivier Colas, PDG d'Argolf — Photo : DR

Grand amateur de golf, Donald Trump vient de faire honneur au savoir-faire breton. Le président des États-Unis a utilisé pour la première fois, vendredi 24 novembre, les putters de golf fabriqués par  l'entreprise Argolf, basée à Pleslin-Trigavou dans les Côtes-d'Armor. « Il avait entendu parler de la société et a souhaité que nous lui produisons trois putters spéciaux, confirme Olivier Colas, PDG d'Argolf, aujourd'hui installé outre-Atlantique pour développer ce marché. Ils lui ont été remis sur l'un de ses golfs, le Trump National Golf Club, à Jupiter en Floride. Qu'importent les opinions politiques, c'est une véritable fierté pour l'entreprise. »

Des putters inspirés du Rafale

Née dans le sillage d'Armor Méca, société d'usinage de précision pour le secteur de l'aéronautique et de la défense, pilotée par les frères Sébastien et Olivier Colas, Argolf conçoit des produits uniques au monde façonnés avec des procédés industriels utilisés dans l’élaboration de pièces du Rafale ou de l’Airbus A 380. Ses putters haut de gamme, aux noms évocateurs de la Bretagne (Arthur, Lancelot, Merlin, Morgane, Perceval etc.) et regroupés sous la gamme Brocéliande, intègrent notamment de nombreuses technologies brevetées.

Photo : DR

Du made in France qui s'exporte

Distribuée depuis plus de deux ans aux USA, la marque Argolf a ouvert, en novembre 2016, une filiale aux USA, dans la ville de Jupiter en Floride. « Ce marché représente désormais 80 % de notre activité, ajoute Olivier Colas. Nous comptons actuellement 10 collaborateurs dont 5 aux USA. En France, nos salariés sont davantage axés sur la production et la recherche et développement. Notre objectif est de doubler nos ventes en 2018 comme nous le ferons cette année avec des putters qui revendiquent clairement le made in France. Nous le gravons d'ailleurs sur toutes les têtes. Pour le président Trump, nous avons rajouté son nom et le chiffre 45, pour le fait qu'il soit le 45e président américain. »

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture