Côtes-d'Armor

Agroalimentaire

Le Gouessant : La coopérative lance un jambon 100 % breton

Par la rédaction, le 01 avril 2016

Après les pommes de terre et les oeufs, Le Gouessant élargit sa marque Terres de Breizh au jambon.

Photo : andreas160578 - Unsplash

Une innovation marketing qui tombe à point nommé. En pleine crise de la filière porcine, Le Gouessant lance un jambon garanti « 100 % breton » sous sa marque Terres de Breizh. « Cette signature ombrelle concerne déjà les pommes de terre et les oeufs, précise Jean-Charles Oisel, directeur général de la coopérative de Lamballe. Cette diversification vers la charcuterie libre-service, vendue en GMS, s'inscrit dans une logique de valorisation de nos porcs estampillés Fermes des 4 soleils »

100 exploitations concernées

Initié en 2010, ce réseau regroupe les éleveurs engagés dans une démarche de progrès techniques, de respect de l'environnement et de prise en compte du bien-être animal. « C'est une démarche proactive qui concerne près de 100 exploitations. L'idée est de continuer à accompagner nos adhérents dans cette logique d'optimisation et d'amélioration continue. En leur offrant de nouveaux débouchés, nous leur montrons également que Le Gouessant se mobilise. »

Partenariat avec Jean Floch

Pour répondre à un cahier des charges construit autour du principe « nés, élevé, abattu et transformés en Bretagne », Le Gouessant a noué un partenariat avec l'industriel Jean Floc'h à Locminé (56). « Ce n'est pas notre partenaire dans nos filières traditionnelles mais Michel Boulaire, qui a des racines lamballaises, a été convaincu par notre démarche. Jean Floch prend un risque en nous accompagnant mais croit dans le potentiel de ce premier jambon 100 % breton. »

La GMS ciblée

Positionné sur le segment de marché supérieur, le jambon Terres de Breizh est commercialisé sans couenne en barquette 2, 4 et 6 tranches. « Les PVC sont de 1,75 euro, 2,90 euros et 4,30 euros et les volumes limités à quelques dizaines de tonnes pour l'instant. Nous sommes dans les prix du marché ». Pour vanter ce positionnement 100 % breton, Le Gouessant mise sur les réseaux sociaux et sur une campagne d'affichage de 15 jours en juillet. « La logique Terres de Breizh est de cibler les magasins de Bretagne et de Loire-Atlantique. Casino, Système U et Intermarché nous référencent déjà dans 250 points de vente. Nous espérons convaincre d'autres enseignes de la pertinence sociétale de notre démarche ». En attendant, les lardons, la volaille et le lait devraient venir étoffer la gamme dans les prochains mois.

Photo : andreas160578 - Unsplash

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.