Vendée
Fleury Michon se retire de la fédération des industries charcutières
Vendée # Agroalimentaire

Fleury Michon se retire de la fédération des industries charcutières

S'abonner
Photo : Fleury Michon

« Une vision stratégique éloignée des attentes des consommateurs », c’est ce que reproche Fleury Michon (3900 salariés, 717 M€ de CA) à la fédération des industries charcutières (FICT). Après plus de 40 ans de collaboration, le fabricant de charcuterie vendéen se retire de la fédération. « Les solutions proposées face à la crise de confiance que nous vivons, ne sont pas à la hauteur des enjeux », justifie le groupe qui pointe notamment les prises de position publiques de la FICT contre le Nutriscore, le nouvel étiquetage nutritionnel.

Vendée # Agroalimentaire