• Rhône

    Environnement

    Serfim va mesurer l'impact de ses chantiers

    08 décembre 2021

    Les trophées du Challenge Eurêka, concours interne d’innovation saluant les projets les plus originaux du groupe de travaux publics Serfim (2 200 collaborateurs, CA 2019 : 410 M€) a salué l’idée de deux salariés de la branche TIC lesquels proposent de monitorer l’impact des chantiers en ville. Il s’agit d’une mise en place de différents capteurs mesurant par exemple le taux d’empoussièrement, le bruit, les vibrations, luminosité… afin de monitorer les différentes pollutions liées aux chantiers. "Nous allons engranger de la donnée avec nos capteurs, étalonner et établir un référentiel pour se mesurer et pouvoir contrôler notre impact afin qu’il soit le plus faible possible", décrit Guillaume Pittet, responsable du groupe de travail Innovation de Serfim.

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos