Saint-Étienne

Tourisme

TravelAssist.io va lever des fonds pour accélérer sa commercialisation

Par Gilles Cayuela, le 20 janvier 2023

TravelAssist.io a profité du CES de Las Vegas pour présenter au monde entier son service de conciergerie de voyage connectée destinée aux agences de voyages et tours opérateurs. En plus du marché français, la start-up stéphanoise vise les marchés anglophones et hispanophones.

L’équipe de TravelAssist lors du CES de Las Vegas qui s’est déroulé début janvier 2023.
L’équipe de TravelAssist lors du CES de Las Vegas qui s’est déroulé début janvier 2023. — Photo : TravelAssist.io

Au CES de Las Vegas, il n’y avait cette année qu’une seule entreprise de la Loire : TravelAssist.io. Créée en janvier 2019 par Tristan Daube, la start-up stéphanoise (8 salariés ; CA : NC) a profité de la grand-messe de l’innovation électronique pour présenter au monde entier son service de conciergerie de voyage connectée et amorcer ainsi sa commercialisation à l’international.

Une levée de fonds en préparation

"Notre service, que l’on appelle aussi assistant de voyage connecté, s’adresse aux agences de voyages et tours opérateurs qui souhaitent proposer à leurs clients une solution tout en un pour rester en contact avec eux 24 heures sur 24 et leur transmettre à tous moments les infos et documents dont ils ont besoin durant leur voyage", explique Tristan Daube, qui a profité du CES pour "identifier des partenariats technologiques" et "commencer à se faire référencer sur le continent nord américain".

L’entrepreneur, qui vise "les pays anglophones et hispanophones", prépare une levée de fonds comprise "entre 1 et 3 millions d’euros d’ici la fin du premier trimestre 2023". Après avoir levé 500 000 euros fin 2021, TravelAsssist.io compte sur ce nouveau tour de table pour accélérer la commercialisation de son service en France et surtout démarrer son déploiement à l’international.

"La crise sanitaire a freiné notre commercialisation qui n’a réellement redémarré que sur 2022. Entre janvier et décembre, nous sommes passés de 80 clients à 250 contrats avec des agences de voyages. Cela s’accélère considérablement", se félicite Tristan Daube.

Une appli pour démocratiser son service

La clé de cette accélération tient sans doute dans le lancement de l’application mobile GeniusTravel.io en mars de l’année dernière. La start-up stéphanoise qui a commencé par travailler en marque blanche pour les agences, en "pluggant" son service de conciergerie connectée sur les applications mobiles de ces dernières, a décidé d’opter pour sa propre application.

"Nous nous sommes rendu compte que les plus petites agences n’avaient pas forcément les moyens d’avoir leur propre appli pour proposer notre service à leurs clients. Nous avons donc développé notre propre outil pour qu’elles puissent proposer notre assistant de voyage connecté à leurs clients", relate le dirigeant, qui au final a regroupé l’ensemble de son offre "en marque blanche ou grise" sur ce nouvel outil. "Avant on proposait notre service sur l’application Telegram mais avec le conflit entre l’Ukraine et la Russie, ce n’était pas la plateforme la plus sûre et la plus stable sur le plan géopolitique", précise Tristan Daube.

Désormais armée pour accélérer son déploiement, la start-up stéphanoise vise les 2 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2023, un doublement de sa clientèle d’agences en France et la signature de premiers contrats à l’international. "Nous allons aussi accélérer notre recherche technologique autour de la reconnaissance naturelle du langage et du machine learning pour améliorer la rapidité et la qualité des réponses de notre service", poursuit Tristan Daube qui projette entre 5 et 7 recrutements cette année.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition