Auvergne Rhône-Alpes

Fonds d'investissement

Collectivités territoriales

La Région Aura lance un nouveau fonds d’investissement pour accompagner les start-up industrielles

Par Delphine Sauzay, le 24 novembre 2023

La Région Auvergne-Rhône-Alpes veut aider les jeunes entreprises innovantes en voie d’industrialisation à créer leurs premières usines. Dans ce but, elle vient de lancer un fonds dédié à leur financement, qui sera géré par Kreaxi et UI Investissement.

De gauche à droite : Sébastien Touvron, président du fonds Kreaxi, Stéphanie Pernod, vice-présidente de la Région, Laurent Fiard, président d’Aura Investissement et Michel Deprez, associé gérant d’UI Investissement.
De gauche à droite : Sébastien Touvron, président du fonds Kreaxi, Stéphanie Pernod, vice-présidente de la Région, Laurent Fiard, président d’Aura Investissement et Michel Deprez, associé gérant d’UI Investissement. — Photo : Delphine Sauzay

Déjà présente dans 18 fonds d’investissement, dont un fonds souverain géré par Siparex, la Région Auvergne-Rhône-Alpes vient d’annoncer le lancement d’un nouveau véhicule financier baptisé Avenir Industries, destiné à soutenir les start-up industrielles. "Il y a un gros trou dans la raquette pour le financement d’entreprises, qui, ayant déjà fait la preuve de leur concept, rencontrent des difficultés à réunir les fonds pour passer en phase d’industrialisation", a déclaré Stéphanie Pernod, vice-présidente de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Une étape cruciale que nombre d’entrepreneurs redoutent au point de la qualifier de "traversée de la vallée de la mort".

"Nous voulons aider à faire naître les pépites de demain, notamment dans les secteurs de la chimie, de la santé et du numérique en les accompagnant dans un temps suffisamment long dans leur processus d’industrialisation", a promis Laurent Fiard, président de l’entreprise Visiativ et président d’Auvergne-Rhône-Alpes Investissement, la structure qui fédère tous les dispositifs d’aide à l’investissement de la Région.

500 000 euros de ticket moyen

Doté de 50 millions d’euros, ce fonds, géré par Kreaxi et UI Investissement, sera abondé à parts égales par la Région et le Feder (fonds européens opérés par la Région). "Nous aurons deux axes prioritaires d’investissement : les start-up en phase d’amorçage et les entreprises qui s’apprêtent à lancer une production de présérie", a résumé Sébastien Touvron, président de Kreaxi, fonds spécialisé dans l’accompagnement des jeunes pousses innovantes.

Le ticket moyen d’investissement devrait avoisiner 500 000 euros, avec un maximum de 1 million d’euros par entreprise. Ces tickets sur fonds publics ont vocation à être complétés à parts égales par des capitaux privés. Selon un cercle vertueux, les plus values de cession des participations, toujours minoritaires, seront réinvesties dans de nouveaux projets.

104 millions d’euros investis depuis 2016

L’identité des quatre premières entreprises soutenues devrait être prochainement dévoilée. S’agira-t-il de Cilkoa, une jeune entreprise grenobloise porteuse d’une solution de rupture dans le domaine de l’emballage papier carton qu’elle veut rendre recyclable et étanche ou de la spécialiste de la captation de CO2 Revcoo, qui a déjà fait la preuve de son concept sur un site de production de chaux du groupe Eiffage ? Deux entreprises, qui, aux côtés du cofondateur de l’entreprise lyonnaise Y Brush porteuse d’une technologie de brossage dentaire innovante, ont pitché lors de l’annonce du lancement du nouveau véhicule régional. Au total, la région a déjà investi 104 millions d’euros dans 18 fonds qui auront permis depuis 2016, de lever, aux côtés d’autres investisseurs, plus de 900 millions d’euros pour accompagner 250 entreprises du territoire

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition