Commerce

Faller : Les dragées boostées par la vente en ligne

Par Julie Giorgi, le 04 mars 2011

Le distributeur spécialiste des dragées a embauché et va bientôt déménager dans des locaux plus spacieux à Rixheim pour s'adapter au succès de son site internet.
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Nathalie Faller, la directrice générale, n'a qu'un seul regret: ne pas avoir lancé le site de vente en ligne plus tôt. Car en seulement un an, il a généré 5.300 commandes et 420.000euros de chiffre d'affaires. «Nous sommes au stade que nous avions prévu d'atteindre dans trois ans. Et cette année, nous pensons doubler le chiffre d'affaire généré par internet», annonce la dirigeante. Suite à ce nouveau marché, l'entreprise s'est réorganisée et a embauché trois personnes pour l'expédition des marchandises, un responsable de l'e-boutique et un community manager. Face au succès rencontré sur internet, Faller s'est retrouvé à l'étroit dans ses locaux de 480m² à Illzach. En décembre dernier, la société a acheté un entrepôt de 1.600m² à Rixheim, pour un million d'euros. Elle souhaite en louer une partie à d'autres entreprises. Le déménagement est prévu le mois prochain. Le site de Rixheim est équipé d'un studio photo. Là encore, l'idée est de proposer cet équipement à d'autres sociétés qui en feraient la demande.




Les huit magasins en progression de 50%

En bref, l'année 2011 s'annonce sur une belle dynamique. L'investissement de départ de 70.000euros pour le site internet n'a pas été vain. Faller a fait appel à l'entreprise mulhousienne Activis. Le site est référencé sur les premières pages des moteurs de recherche depuis son lancement. «C'est surtout la maintenance qui coûte cher: les liens sponsorisés, la gestion du stock, le temps passé au suivi et à l'animation du site», souligne Nathalie Faller. Loin de nuire au business des huit magasins alsaciens, la boutique en ligne les a stimulés. «Nos magasins ont progressé de 50% depuis l'ouverture du site internet. Des gens sont venus en magasin avec des pages imprimées du site. Cela a ramené des ventes», constate la dirigeante.




Devenir nº1 en France

L'e-boutique a insufflé une dynamique dans toute l'entreprise. Nathalie Faller parle de «fraîcheur» et de «rajeunissement». Elle vise désormais la position de leader en France sur les dragées. L'échéance n'est pas fixée, mais «le plus tôt sera le mieux», déclare le directrice générale. Une ambition confortée par la situation de ses concurrents sur internet. Elle en dénombre cinq de taille équivalente à Faller, mais qui sont présents sur le web depuis cinq ans. «Notre objectif est d'amener les gens qui visitent notre site à rêver. L'image de la dragée est un peu poussiéreuse. Nous souhaitons remettre ce produit au goût du jour», prévient la dirigeante. L'entreprise propose 22 couleurs de dragées différentes et change ses collections de contenants et décors tous les six mois.

Faller



(Illzach)


Directrice générale: Nathalie Faller 42 salariés Chiffre d'affaires 2010: 4,5millions d'euros @email 03 89 45 95 25

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture