Sophia Antipolis

Santé

Interview Coronavirus - Itekpharma : « Nous offrons notre plateforme en ligne aux pharmaciens pendant trois mois »

Entretien avec Yves Bottin, dirigeant et fondateur d'Itekpharma

Propos recueillis par Olivia Oreggia - 17 mars 2020

Basée à Sophia Antipolis, l’agence Itekpharma a développé une plateforme numérique qu’elle a décidé, en ces temps de crise, d’offrir aux pharmaciens. Les patients peuvent y transmettre leurs ordonnances en ligne, commander leurs produits en click & collect ou encore bénéficier d’une téléconsultation pharmaceutique à distance. Pour Yves Bottin, le dirigeant et fondateur de l’entreprise, il s’agit de réduire les files d’attente et les risques de contacts en pharmacie.

Yves Bottin, dirigeant et fondateur de l'entreprise azuréenne itekpharma qui accompagne depuis 2005 les pharmacies dans leur développement numérique.
Yves Bottin, dirigeant et fondateur de l'entreprise azuréenne itekpharma qui accompagne depuis 2005 les pharmacies dans leur développement numérique. — Photo : DR

Le Journal des Entreprises : Quelle est, en temps normal, l’activité d’Itekpharma ?

Yves Bottin : Itekpharma est une agence de communication spécialisée dans la pharmacie en ligne. Nous comptons une quinzaine de collaborateurs. Depuis quinze ans, nous accompagnons plus de 200 pharmacies en France dans leur développement digital, des plus petites officines de quartier aux grands groupements, dans les Alpes-Maritimes, à Marseille, Toulouse ou encore Paris.

Vous avez décidé de mettre à disposition, gratuitement, votre plateforme Izyflex pour les pharmaciens. De quoi s’agit-il ?

Yves Bottin : Nous l’avons lancée en début d’année, sans imaginer la suite, bien sûr. Et nous avons décidé de l’offrir aux pharmaciens pendant trois mois, sans aucun engagement.

« Les professionnels pourront mettre en place des "téléconsultations pharmaceutiques" à distance. »

Izyflex permettra très facilement aux officines d’avoir une visibilité sur Internet. Nous possédons une base de données de 10 000 produits avec notice, posologie…. Mais avec cet outil intelligent, les patients pourront envoyer la photo de l’ordonnance, avant d’aller récupérer les médicaments. Ce système de « click & collect » permettra d’éviter les files d’attente et donc de limiter les contacts. Les pharmacies qui le désireront pourront aussi livrer à domicile. Enfin, les professionnels pourront mettre en place des « téléconsultations pharmaceutiques » à distance, sur simple prise de rendez-vous.

Vous pouvez assurer ces services, dans le contexte actuel de confinement, sans difficulté ?

Yves Bottin : Dès le lendemain de la première allocution du président de la République, nous sommes tous passés en télétravail. L’activité a explosé. Elle a été multipliée par 3 ou 4, rien que dans la journée du 16 mars. Nous sommes sur le pont, même à distance, dès 7h le matin jusqu’à plus de 23h !

Notre outil peut être opérationnel en 24 heures seulement. Nous avons le sentiment de pouvoir être utiles.

Yves Bottin, dirigeant et fondateur de l'entreprise azuréenne itekpharma qui accompagne depuis 2005 les pharmacies dans leur développement numérique.
Yves Bottin, dirigeant et fondateur de l'entreprise azuréenne itekpharma qui accompagne depuis 2005 les pharmacies dans leur développement numérique. — Photo : DR

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail