Normandie

Aéronautique

Sealar veut gérer les quatre aéroports de Normandie

Par Sébastien Colle, le 28 novembre 2023

L’opérateur d’aéroports régionaux Sealar a déposé une offre pour exploiter les quatre aéroports de Normandie, à Rouen, Le Havre, Caen et Deauville. Pour porter ce projet, Sealar est allié à la société d’investissement indépendante normande Samfi-Invest.

L’opérateur d’aéroports régionaux Sealar, a déposé une offre pour l’exploitation des aéroports de Caen-Carpiquet, du Havre-Octeville, de Deauville-Normandie et de Rouen-Vallée de la Seine.
L’opérateur d’aéroports régionaux Sealar, a déposé une offre pour l’exploitation des aéroports de Caen-Carpiquet, du Havre-Octeville, de Deauville-Normandie et de Rouen-Vallée de la Seine. — Photo : Isabelle Evrard

Sealar, opérateur d’aéroports régionaux français, a déposé une offre pour l’exploitation des aéroports de Caen-Carpiquet, du Havre-Octeville, de Deauville-Normandie et de Rouen-Vallée de la Seine, suite à la relance de l’avis d’appel public à la concurrence. Pour cette offre, Sealar, déjà exploitant de l’aéroport du Havre-Octeville depuis le 1er janvier 2022, s’est allié avec le normand Samfi-Invest, sous le nom de groupement Alliance. Société d’investissement indépendante avec actionnariat, au capital de 57,8 millions d’euros, de 160 millions d’euros de fonds propres et qui gère un patrimoine immobilier de 500 millions d’euros, Samfi-Invest a été fondée par Alain Samson, président du groupe de transport Malherbe basé à Rots, près de Caen.

Créer des synergies entre les aéroports

Dans son projet, Sealar met notamment en avant "la recherche de la complémentarité et des synergies entre les aéroports à l’échelle de la région Normandie, pour l’émergence d’un transport aérien raisonné", ainsi qu’un engagement en matière de transition environnementale des plateformes "en adaptant dès aujourd’hui les infrastructures aux nouveaux comportements de mobilité, et en préparant les évolutions futures du transport aérien."

"Grâce à cette feuille de route ambitieuse mais raisonnée, nous voulons refaire de ces aéroports des leviers du développement économique de la région, mais aussi préparer leur évolution nécessaire pour atteindre tous les défis que pose le XXIe siècle à l’aviation", explique Claude Ravalec, président de Sealar.

Sealar a été créé en 2019 par les filiales d’ingénierie des Chambres de commerce du Finistère et d’Aix Marseille Provence, qui ont conservé leur vocation entrepreneuriale, avec le soutien de TPFi, filiale d’ingénierie du groupe TPF. Son réseau et celui de ses actionnaires intègrent les aéroports de Poitiers - Biard, Vannes - Golfe du Morbihan, Le Havre – Octeville, Brest Bretagne, Quimper Bretagne et Morlaix Ploujean.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition