Lorient

Numérique

Coronavirus : Aumenu.pro dématérialise les cartes des restaurants

Par Ségolène Mahias, le 26 mai 2020

Accéder aux menus des restaurants et autres lieux de restauration via son smartphone, dans un contexte où ces lieux restent fermés. C’est l’idée qui a germé dans la tête de jeunes Lorientais qui misent sur les QR code, sans téléchargement d’application.

Aumenu.pro propose aux professionnels de la restauration de mettre à disposition de leurs clients des menus sans contacts via des QR codes.
Aumenu.pro propose aux professionnels de la restauration de mettre à disposition de leurs clients des menus sans contacts via des QR codes. — Photo : CC-by-2.0 Unsplash-Shawn-Ang

À l’heure où les cafés et restaurants trépignent d’impatience en attendant leur réouverture, deux jeunes Lorientais ont imaginé une solution pour leur simplifier quelque peu leur futur quotidien. « Les cafés comme les restaurants vont devoir désinfecter en continu les cartes des menus ou des consommations. Je me suis mis à la recherche d’une solution », témoigne Pierre-Louis Guéguen. Si, dans sa vie professionnelle, le jeune homme est en charge des RH de Securiteam à Lorient, il vient également de lancer Aumenu.pro, une solution qui permet aux professionnels de dématérialiser les cartes de leurs établissements. « Tout est basé sur un QR code que l’on peut lire depuis son smartphone sans application à télécharger. Les établissements qui sont clients de notre solution reçoivent des QR qu’ils peuvent coller sur la table ou sur leur vitrine. Les clients n’ont plus qu’à consulter le menu en approchant leur smartphone. »

Un service dès 90 euros l’année

Pour les professionnels, les intérêts sont multiples : respecter les gestes barrières, offrir la possibilité de modifier ses menus, limiter ses coûts d’impression, la traduction des menus en langue étrangère… Mais l’intérêt est aussi en matière de données sur les clients : habitudes, budgets… Le modèle économique est basé sur des formules d’abonnements auxquels souscrivent les professionnels du secteur. Les tarifs oscillent entre 90 euros hors taxes pour 5 étiquettes avec leur QR code à 230 euros hors taxe pour une centaine de kits autocollants. Dans cette aventure, Pierre-Louis Guéguen a été rejoint par Caroline Guérizec qui développe la commercialisation. D’autres associés ont apporté leurs compétences technologiques et leurs capacités financières pour développer la solution. L’investissement de départ dépasse d’ores et déjà 100 000 euros. Le produit compte déjà des clients comme l’enseigne Eat Sushi et Pitaya de Lorient. D’autres enseignes nationales ont ouvert des discussions avec Aumenu.pro. Avec quelque 200 000 lieux de restauration divers en France, les jeunes Lorientais ont déjà une ambition en ligne de mire : « 10 000 restaurants clients, ce serait déjà pas mal du tout. »

Aumenu.pro propose aux professionnels de la restauration de mettre à disposition de leurs clients des menus sans contacts via des QR codes.
Aumenu.pro propose aux professionnels de la restauration de mettre à disposition de leurs clients des menus sans contacts via des QR codes. — Photo : CC-by-2.0 Unsplash-Shawn-Ang

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail