Sarthe

Énergie

Qairos Energies veut développer l’hydrogène vert

Par Cédric Menuet, le 06 novembre 2019

Avec Qairos Energies, Jean Foyer veut développer une filière locale de production d’hydrogène issu la biomasse. L’entrepreneur cherche à lever des fonds pour la création d’un site pilote en Sarthe.

Jean Foyer, fondateur de Qairos Energies.
Jean Foyer, fondateur de Qairos Energies. — Photo : Cédric Menuet - Le Journal des entreprises

En septembre dernier, Jean Foyer était à Bruxelles pour présenter son projet de production d’hydrogène en circuit court devant des représentants de la Commission européenne. Cet ingénieur de formation a en effet quitté au printemps dernier les fonctions qu’il occupait chez un équipementier automobile sarthois pour créer Qairos Energies. Avec cette société, il entend développer en Sarthe une filière de génération d’hydrogène à partir de la biomasse afin de faire rouler des véhicules propres. Une énergie verte qu’il veut opposer à une production de ce gaz aujourd’hui issue des énergies fossiles. « Grâce aux circuits courts, nous pouvons obtenir de l’hydrogène propre à des coûts de production et de distribution acceptables, en nous appuyant sur les agriculteurs locaux », explique Jean Foyer.

Ce système que l’entrepreneur veut vertueux s’appuie sur la valorisation des déjections animales et la décomposition de plantes de jachère. Cette matière première est transformée par un procédé de gazéification en hydrogène et en monoxyde de carbone. Ce dernier étant valorisé à son tour comme gaz frigorifique pour les industriels. L’hydrogène obtenu est ensuite distribué localement, sur le site de production. « En identifiant les différentes sources de biomasse à valoriser chez les agriculteurs, il y a tout un écosystème de proximité à bâtir qui permettra ainsi de redynamiser les territoires ruraux. »

Qairos Energies a mis au point un circuit de production de proximité d'hydrogène vert.
Qairos Energies a mis au point un circuit de production de proximité d'hydrogène vert. - Photo : Qairos Energies

Pour y parvenir, Jean Foyer cherche à lever entre 15 et 20 millions d’euros. Une enveloppe qui permettra notamment de financer la création d’un site de production pilote en Sarthe, sur une exploitation agricole à proximité de Loué. Le projet est ambitieux, et pour son créateur il s’agit ni plus ni moins de ne pas rater le train de ces énergies propres. Un sujet déjà pris à bras-le-corps par la Chine, qui a l’ambition de mettre en circulation un million de véhicules à hydrogène d’ici à 2030.

Jean Foyer, fondateur de Qairos Energies.
Jean Foyer, fondateur de Qairos Energies. — Photo : Cédric Menuet - Le Journal des entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail