Maine-et-Loire

Industrie

NP Créations reprend sa place au soleil

Par Olivier Hamard, le 12 avril 2019

En juillet 2008, Franck Rizzin reprenait l’entreprise Neyrat-Peyronie, alors en liquidation judiciaire, à Allonnes, près de Saumur. Devenu NP Créations, le dernier fabricant français de coussin de jardins, de parasols et de chiliennes a réalisé 8,3 M€ de chiffre d’affaires en 2018.  

NP Créations fabrique 2 millions de pièces chaque année pour le secteur de la grande distribution, en France, en Belgique et en Italie.
NP Créations fabrique 2 millions de pièces chaque année pour le secteur de la grande distribution, en France, en Belgique et en Italie. — Photo : Olivier Hamard JDE

En juillet 2008, si beaucoup pensaient l’aventure difficile, Franck Rizzin voulait y croire. En reprenant à la barre du tribunal de commerce l’entreprise Neyrat-Peyronie à Allonnes, dans le Maine-et-Loire, ses 24 000 mètres carrés de bâtiments et ses machines. En repartant avec 36 salariés, il voulait maintenir en France un savoir-faire : celui de la fabrication de coussins de jardin, de parasols et de chiliennes. Dix ans plus tard, devenue NP Créations, l’entreprise emploie 86 personnes en équivalent temps plein pour 8,3 M€ en 2018 et a conquis de nouveaux marchés.

400 000 euros d’investissements

Pour gagner ce pari, l’entreprise s’est structurée et a réinventé. Les volumes ont été augmentés, avec 2 millions de pièces par an, pour faire baisser les prix de revient. NP Créations a développé une gamme beaucoup plus large, multipliant par trois son offre de produits en jouant sur les couleurs, les formes et les tissus. C’est très majoritairement dans l’hexagone que NP Créations a développé sa clientèle et son statut de dernier fabricant français a certes plaidé pour elle et, mais il a fallu convaincre, automatiser aussi : « Nous avons réalisé 400 000 euros d’investissement en 10 ans dans des machines, explique Franck Rizzin, le PDG de NP Créations, et nous allons sans doute réinvestir dans d’autres équipements. Mais nous ne faisons pas de course à la croissance et resterons à taille humaine. Je veux connaître le nom de tous les salariés. »

Une nouvelle collection chaque année

En ce mois d’avril, on souffle un peu chez NP Créations. La collection 2019 doit être disponible en magasins dès ce printemps.

Franck Rizzin a repris en 2008 à la barre du tribunal l'entreprise Neyrat-Peyronie, devenue aujourd'hui NP Créations.
Franck Rizzin a repris en 2008 à la barre du tribunal l'entreprise Neyrat-Peyronie, devenue aujourd'hui NP Créations. - Photo : Olivier Hamard JDE

En février et mars, la production est donc intense. « L’activité est très saisonnière avec une collection renouvelée à 80 % tous les ans, confie Franck Rizzin. En décembre dernier, nous avons présenté la collection 2020 et nos clients ont sélectionné ce qu’ils souhaitent. Maintenant, nous lançons l’achat de tissu, puis leur impression avant la fabrication, et nous créerons d’ici l’automne prochain la collection 2021. » Il faut donc anticiper les tendances, les coloris, les formes, et proposer tous les ans des nouveautés à ses clients, exclusivement des enseignes de la grande distribution. Elles vendront sous leur marque ou sous celle de NP Créations, Jardin Privé, distribuée en France, en Belgique et un peu en Italie. « Ne fabriquer que de petites séries ne serait pas rentable et il faudrait les vendre plus cher, précise Franck Rizzin. Nous ciblons donc uniquement les grandes enseignes, avec 7 à 8 % de nos marchés à l’étranger, mais ce n’est pas notre priorité. Nous saisissons plutôt les opportunités. »

En dix ans, l’entreprise a regagné la confiance de sa clientèle et depuis peu ne fabrique plus seulement des produits de plein air : « Nous avons lancé une marque pour la maison, OCBO, précise Franck Rizzin, avec des coussins de chaises ou de décoration. Cela nous a ouvert de nouveaux marchés. » Pour NP Créations, c’est aussi le moyen de lisser un peu plus sa production sur l’année, ses produits d’extérieur étant vendus uniquement au printemps et en été.

NP Créations fabrique 2 millions de pièces chaque année pour le secteur de la grande distribution, en France, en Belgique et en Italie.
NP Créations fabrique 2 millions de pièces chaque année pour le secteur de la grande distribution, en France, en Belgique et en Italie. — Photo : Olivier Hamard JDE