L'Abeille, la Bogue, l'Heol et.. : la Muse

Par Stéphanie Bodin, le 04 mai 2012

Le Journal des Entreprises, l'économie en régions — Photo : Le Journal des Entreprises

Après l'Abeille à Villeneuve-sur-Lot, la Bogue à Aubenas, l'Heol à Brest... Voici la Muse à Angers. Cette monnaie à usage solidaire et écologique, entrée en circulation le mois dernier, est acceptée chez une vingtaine de prestataires et commerçants. Les monnaies locales ne datent pas d'aujourd'hui, puisqu'elles existaient déjà au Moyen-Âge, mais elles réapparaissent en force. Les projets se comptent par dizaines à travers la France. Sans doute le reflet des inquiétudes face à la crise financière. Ces monnaies complémentaires perdent de la valeur avec le temps et sont destinées à favoriser les entreprises et les commerces locaux. Selon l'économiste belge, Bernard Lietaer, elles «offrent un outil puissant de préservation de la richesse locale». Même si ces monnaies locales ne constituent pas LE remède anti-crise, elles ouvrent des pistes de réflexion. À Nantes, par exemple, on réfléchit à la création d'une monnaie pour favoriser les échanges entre les entreprises. L'initiative s'inspire du Wir, en Suisse. Créée pendant la crise économique et monétaire des années trente par des petits commerçant zurichois, il circule aujourd'hui dans 60.000 PME helvétiques et contribuerait à la stabilité économique du pays. @email

  • LE BILLET

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture