International

Implantation : Cortizo le gros coup de la rentrée

Par la rédaction, le 10 septembre 2010

Cortizo, industriel spécialisé dans l'aluminium, a choisi d'implanter deux usines de 10.000m² à Chemillé, à partir de 2011. À terme, c'est une centaine d'emplois qui est en jeu. Après Isover en 2008, c'est le deuxième dossier de cette envergure que l'Anjou parvient à capter. Les bonnes nouvelles n'arrivant jamais seules, un investissement de près de 110M€ est annoncé au golf de Baugé. Des dossiers qui ont de quoi consoler quelque peu le Département alors que fin août le dossier de Center Parcs lui a filé entre les doigts. Thomas Giraudet et Florent Godard
Le Journal des Entreprises, l'économie en régions — Photo : Le Journal des Entreprises

Chemillé va faire des jaloux. Deux ans après l'arrivée d'Isover, c'est un nouveau projet industriel phare qui arrive sur la commune. Cortizo, groupe industriel familial espagnol, a décidé d'investir près de 25millions d'euros à proximité de la filiale du groupe St-Gobain. Deux usines de 10.000m² chacune seront construites. Ce premier site de production en France devrait employer une centaine de salariés à terme. Si l'aval définitif a été donné fin juillet, les premiers contacts remontent au printemps en présence, pour témoigner de l'importance du dossier, de Christophe Béchu et du préfet Richard Samuel. Il ne manque désormais plus que la signature de l'acquisition foncière pour officialiser l'arrivée, ce qui explique la discrétion du groupe et des acteurs économiques du Maine-et-Loire sur ce dossier. Cortizo, leader en Espagne sur son secteur, réalise 250M€ de CA, compte 1.200 salariés et recense cinq sites de production en Europe. Son plan stratégique prévoyait d'installer cinq usines d'ici à 2012 sur le Vieux Continent. L'arrivée en Pologne entérinée avant l'été, la France était la prochaine étape. Ce n'est pas un hasard si le fabricant de profilés aluminium a choisi le grand Ouest: il y compte un nombre conséquent de clients et particulièrement de producteurs de fenêtres en aluminium.




Baugé également à la fête

Territoire que l'on présente parfois comme abandonné, le Baugeois reçoit aussi les honneurs de l'expansion économique en cette rentrée de septembre. Distrimatic, spécialiste de la location de distributeurs de boissons et de produits alimentaires basé en région parisienne, a ainsi pris possession d'un bâtiment relais pour y implanter un centre logistique. Sous trois ans, 20 salariés devraient y travailler. Pour le golf de Baugé, les annonces sont gigantesques: 210 villas, un hôtel quatre étoiles, un restaurant gastronomique... Andersen Construction, l'investisseur, voit gros (110M€) et beau. La Vienne ayant chipé Center Parcs au Maine-et-Loire, les élus pourront se rassurer avec ces développements exogènes dans trois secteurs d'activité différents. Pour les acteurs du développement économique, ce sont aussi des bonnes nouvelles alors que se profile une réforme territoriale qui pourrait sensiblement modifier leurs champs d'action.

Le Journal des Entreprises, l'économie en régions — Photo : Le Journal des Entreprises

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture